Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes régies presse ont encore du potentiel de croissance

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

28/09/2009

Les régies presse ont encore du potentiel de croissance

Dans un contexte où la presse magazine voit ses revenus publicitaires décroitre, quels sont aujourd'hui les relais de croissance pour une régie presse, autres que le Web ?

Les régies presse ont bien évidemment toutes tenté le fameux « virage web », s'appuyant ainsi sur la force de leurs marques et tentant de trouver des modèles monétisables sur Internet.
Cette monétisation est plus longue que prévue et l'association des deux media ne semble pas encore un réflexe évident pour les annonceurs... S'appuyer sur son savoir-faire de régie presse et l'exporter pour des éditeurs extérieurs est en revanche un bon levier de développement de chiffre d'affaires. Pour un éditeur indépendant, il est intéressant, voire « rassurant », de s'adosser à un groupe de presse afin de profiter des compétences commerciales et marketing de ce dernier et de sa position sur le marché.

Est-il envisageable d'accueillir des titres qui viennent concurrencer sa propre offre ?

Dans le contexte actuel, on peut affirmer que l'union fait la force. Les arbitrages se faisant de plus en plus entre « grandes régies », élargir ou compléter son offre avec de nouvelles marques permet de proposer une puissance sur cible plus pertinente et plus compétitive. Et pour un éditeur indépendant, c'est l'assurance d'une visibilité et d'une efficacité qu'il n'aurait pas obtenu seul. Chacun y trouve par conséquent son compte.

Initial Régie, filiale à 100% de Prisma Presse, existe depuis 3 ans. Quels types de magazines sont venus vous rejoindre et qui y a gagné quoi ?

Aujourd'hui, l'offre Initial nous permet de proposer de nombreuses synergies avec les titres Prisma. Enfant Magazine complète l'offre du pôle femmes, les titres jeunesse de Bayard, associés à la puissance de la presse télévision, ouvrent de nouveaux horizons pour les annonceurs du Food, et les magazines du groupe Canal, tout comme celui des Aéroports de Paris enrichissent considérablement notre offre Cadres. Intégrer et commercialiser des magazines présents dans d'autres réseaux de distribution est également une source de développement de chiffre d'affaires. Les magazines du groupe Axel Springer vendus aux caisses des GMS, associés commercialement au magazine de l'enseigne Carrefour sont aujourd'hui une belle opportunité pour communiquer « au coeur de la consommation ».
 
Il n'y donc pas de « fatalité » pour les régies presse pour autant qu'elles sachent valoriser leur savoir-faire et proposer des associations efficaces.

Véronique Moulin, Directrice Commerciale Initial Régie, Directrice Commerciale Adjointe Pôles Femmes et Famille Prisma Pub

Partager