Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes radios privées dénoncent la suppression du plafonnement des revenus publicitaires de Radio France

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

2/02/2021

Les radios privées dénoncent la suppression du plafonnement des revenus publicitaires de Radio France

Dans un communiqué commun, les radios privées réunies au sein du Bureau de la Radio, du SIRTI mais également Radio Classique et Skyrock dénoncent la suppression du plafonnement des revenus publicitaires de Radio France actuellement en discussion dans le nouveau Contrat d'Objectifs et de Moyens (COM) 2020-2022 du groupe radiophonique public.
Elles dénoncent «la remise en cause des équilibres du marché publicitaire radiophonique» alors que «Radio France bénéficie, au-delà de ses recettes publicitaires, d’un financement public». 
Ce COM, en cours de finalisation, supprime totalement le plafond annuel de recettes commerciales fixé à 42M€, «ouvrant ainsi la porte à un accès quasi-illimité du service public à la publicité». Le Sénat et le CSA ont retoqué le texte (voir archive).
Fortement impactées par la crise, les radios «attendent toujours le versement du fonds de soutien exceptionnel à la diffusion hertzienne et réitèrent leur demande de suppression de la publicité sur les antennes de Radio France».
 
Partager