Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes professionnels des Relations Publics font face à de lourdes pertes d’activité

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

27/04/2020

Les professionnels des Relations Publics font face à de lourdes pertes d’activité

Parmi 306 professionnels interrogés, 68,63% d’entre eux indiquent avoir perdu des clients, quand 30,39% annoncent une situation stable d’après une enquête réalisée par le Syndicat National des Attachés de Presse et des Conseillers en Relations Publics (SYNAP) entre le 10 et le 20 avril.
Pour 64,86% des cas de pertes de budgets, il s’agit de pertes partielles allant de 25 à 75% ou de pertes totales d’activité.
Concernant le paiement des honoraires, deux tiers des personnes interrogées indiquent connaître des difficultés pour se faire payer. Sur le total, ils sont même un quart des répondants à rencontrer de très grandes difficultés à obtenir un règlement des sommes dues.
L’étude SYNAP met en outre en lumière que, au cours de cette crise sanitaire, 72,88% des professionnels des relations publics concentrent leur activité sur les médias classiques et 9,41% ont décidé de se rabattre sur les réseaux sociaux.
Enfin, pour ce qui concerne le travail avec les journalistes, 57,42% des personnes interrogées estiment que la collaboration est plus compliquée qu’avant la crise ; 12,87 % jugeant même qu’elle est devenue beaucoup plus difficile.
 
Partager