Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes marques ne doivent pas hésiter à acheter leur nom comme mot clé en lien sponsorisé

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

15/04/2011

Les marques ne doivent pas hésiter à acheter leur nom comme mot clé en lien sponsorisé

100%Média : Suite à la décision de Google, en septembre dernier, d’autoriser les enchères sur les marques, celles-ci se posent de plus en plus cette question : «Doit-on acheter sa marque comme mot clé en lien sponsorisé ?»

Olivier Ricard : Je ne vais pas entrer dans la controverse juridique générée par cette décision, mais effectivement le premier argument qui milite en faveur de la présence d’un lien commercial sur la requête marque, c’est de ne pas laisser la place à un parasitage de celle-ci par ses concurrents ... ou tout au moins en diminuer l’impact. L’avantage principal de l’achat de la requête marque est «l’occupation de l’espace», une présence résolument plus visuelle ... et donc plus efficace.
En résultante d’une requête «marque» classique, un moteur de recherche propose à l’internaute une très large variété de liens de sortie autres que celui de la marque,  vers des partenaires, d’autres fonctionnalités du moteur ... voire (et c’est toujours le cas) vers des concurrents de la marque ! Autant de possibilité de déperdition.

100%Média : Pour les marques, la bataille pour optimiser et rentabiliser va s’intensifier. Quels sont vos axes de recherches sur les évolutions du search marketing ?

OR : Notre société travaille depuis des années sur la notion de séquence de requêtes en search. Avec notre outil UCQuence nous avons constaté que les conversions se construisent dans le temps par la multiplication des occurrences de visualisation sur un parcours de requêtes. Cet itinéraire de l’internaute peut parfois comporter plusieurs dizaines voire centaines de recherches. Il est bien loin le temps où l’on croyait que la conversion se faisait sur le dernier clic !!

100%Média : Vous êtes l’opérateur du search pour le portail Orange. Reste- t-il une nouvelle place pour un acteur dans le Search ?

OR : Nous pensons que le moteur de recherche intelligent de demain est celui qui saura anticiper la requête suivante de l’internaute, qui saura fournir la réponse exacte à la question posée. Cette anticipation ne pourra se faire sans une étude comportementale de l’internaute au fil de ses requêtes menant à la conversion, 1er frein technologique à l’arrivée d’un nouvel acteur.
Nos solutions permettent, entre autres, le diagnostic comportemental des internautes.
Cependant, quelle que soit «l’intelligence» de l’algorithme utilisé, un acteur qui voudra se positionner sur ce marché devra impérativement rechercher des réponses pertinentes dans l’index le plus grand possible. La constitution et l’actualisation de cet index de plusieurs milliers de milliards de pages constitue le 2ème frein à l’arrivée de nouveaux entrants sur ce secteur.
Il existe donc une place puisque l’offre actuelle est incomplète, mais est ce que ce sera un acteur actuel qui fera fortement évoluer son offre et se repositionnera ou un nouvel entrant ? La question reste ouverte !

Olivier Ricard, Président Directeur Général de PERFERENCEMENT/QUAMEDIA/FULL PERFORMANCE

(Full Performance commercialise depuis avril 2011 l’offre exclusive « Orange Accès Direct ++ » sur le moteur Orange.
L’offre « Orange Accès Direct ++ » de Perferencement met à la disposition des sites d’e-business la solution UCQuence, outil d’analyse des requêtes pour comprendre, identifier et analyser les séries/séquences de mots clés qui mènent à une conversion dans un cycle d’achat.)
.
 

Partager