Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes investissements des 100 premiers annonceurs français représentent 41,8% du marché global en 2010, selon les chiffres de Kantar Media

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

2/02/2011

Les investissements des 100 premiers annonceurs français représentent 41,8% du marché global en 2010, selon les chiffres de Kantar Media

Kantar média vient de publier les investissements des 100 premiers annonceurs média sur l’année 2010, avec un focus sur décembre. Cette étude montre que les 100 premiers annonceurs français (sur un total de 11292) représentent 41,8% des investissements média avec une pression accrue sur décembre 2010 puisqu’ils totalisent sur ce mois 49,7% des investissements du marché.
Le trio de tête des plus gros annonceurs 2010 est composé de Renault, Orange et SFR, Orange prenant le leadership sur décembre du fait de la forte activité du secteur téléphonie sur ce mois.
Deux chiffres à noter : sur 2010, le budget des 100 premiers annonceurs s’échelonne entre 45,8 millions d’euros pour Yoplait, et 426,8 millions d’euros pour Renault soit un rapport de 1 à 10 entre ces deux annonceurs. Si on regarde le budget annuel moyen des 100 premiers annonceurs, soit 110 millions d’euros, celui-ci est 160 fois plus élevé que la moyenne du marché global avec 697000 euros.
La télévision reste le média de prédilection des annonceurs (33,5% des investissements) et particulièrement des 100 premiers (42,3%), suivi par la presse qui obtient une part de voix plus importante sur le marché global : 27,9% vs 18,4% pour les 100 premiers. La radio reste le 3ème média avec une part de voix de 16,4%, plus importante sur décembre 2010 (17,5%). Internet display est également plus présent sur décembre 2010 avec 14,4% des investissements du top annonceurs vs 13,5% sur l’année.
Les duplications média indiquent une montée en puissance des stratégies plurimédias en décembre. Au total sur ce mois, 10 annonceurs communiquent sur tous les médias contre 7 le mois dernier et réalisent 17% des investissements. Le mix-média qui rassemble le plus d'annonceurs (43) est celui orienté sur 4 médias. Sur cette base, la combinaison la plus courante associe la presse, la télévision, Internet display et le cinéma.

Partager