Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes internautes ne se rendent pas sur les réseaux sociaux pour obtenir des informations sur des produits ou des services, selon une étude GFK pour Hotwire

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

1/04/2011

Les internautes ne se rendent pas sur les réseaux sociaux pour obtenir des informations sur des produits ou des services, selon une étude GFK pour Hotwire

71% des internautes visitent le site Internet d'une marque dans le but de trouver des informations sur un service ou un produit précis ou sur la société elle-même (83,3%) et non pour faire partie d'une communauté (seulement 1,7% des suffrages). Les internautes ne se rendent pas sur Facebook/Twitter pour obtenir des informations sur des produits ou des services, ils préfèrent alors visiter le site de la marque (49,9%) ou celui d'un moteur de recherche (32,9%). Avant d'acheter, les internautes se renseignent sur les produits ou services (52,2%) et font également appel à l'expérience d'autres utilisateurs (34,8%). En cas de problèmes, les internautes recherchent un lien direct avec l'entreprise (51,7%) ou vont chercher des expériences similaires sur les forums (26,7%).
Ces résultats éclairent les relations entre marques et internautes, ils sont extraits de l'étude réalisée par GFK pour l'agence de relations publiques Hotwire, auprès d'un échantillon national représentatif de 1000 internautes.
L'agence en conclut que «si les internautes sont à la recherche d'un contact avec les marques sur Internet, celles-ci proposent une communication trop souvent à sens unique qui ne répond pas à leurs attentes». Elle recommande de prendre en compte les spécificités de chaque plateforme et de chaque public dans le cadre d'une stratégie multicanale.
«Les réseaux sociaux sont aujourd'hui des plateformes privilégiées dans la recherche d'informations et si les marques l'ont bien compris, elles ont encore des difficultés à utiliser cet outil de façon optimale dans leur communication. Beaucoup réfléchissent encore en termes de canaux de communication et non pas de messages... Les entreprises doivent apprendre à mieux connaître leurs influenceurs afin d'approcher les bons interlocuteurs sur les bons canaux au bon moment... L'objectif est de cibler au mieux l'information pour un retour toujours plus efficace de nos relations presses digitales», indique Christophe Goudy, directeur général de Hotwire France.

Partager