Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes Français trouvent de plus en plus d’intérêts aux assistants virtuels, selon le baromètre iligo

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

24/05/2022

Les Français trouvent de plus en plus d’intérêts aux assistants virtuels, selon le baromètre iligo

80% des Français louent la capacité des assistants virtuels à les comprendre, la 13ème édition du baromètre des usages multi-écrans d’iligo (BUM) (voir archive). Les assistants virtuels sont ces programmes informatiques qui répondent de manière automatisée comme les assistants vocaux ou les chatbots (Sir, Alexa, Google Home, Ouibot SNCF…).
La facilité d’utilisation et la disponibilité sont les premiers avantages perçus par les Français (respectivement 85% et 82%). Les plus fortes progressions depuis 2019 concernent leur faculté de les comprendre et leur capacité à leur donner des réponses de qualité (80% pour les deux, +14 pts et +13 pts vs 2019).
L’intérêt des Français pour les fonctionnalités des assistants virtuels s’améliore nettement en 2022. Et ce, tant pour des tâches simples que complexes.
La première utilité perçue, pour 79% de la population, est la capacité qu’a cette technologie à les informer (+13 pts vs 2019).
Par rapport à 2019, le baromètre relève une forte progression de leur utilité perçue dans le pilotage à distance des objets connectés (76% en 2022, +18 pts en 3 ans). Les Français sont également intéressés par le SAV (72%), qui progresse de 15 points.
 
 
 
Méthodologie du baromètre : Interviews réalisées sur CAWI (Computer-Assisted Web Interviewing) avec un historique de 13 255 réponses réparties en 13 vagues.
Terrain réalisé du 28 février 2022 au 13 mars 2022 auprès de 1000 répondants 18-64 ans représentatifs de la population française.
 

 

Partager