Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes Français méfiants face à l’intelligence artificielle selon Ipsos

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

19/01/2022

Les Français méfiants face à l’intelligence artificielle selon Ipsos

Ipsos a interrogé un échantillon de la population de 28 pays sur la confiance qu’ils peuvent avoir dans l’intelligence artificielle (IA) dans le cadre de son étude Global Advisor menée pour le World Economic Forum. Les deux tiers des personnes interrogées disent en avoir une bonne compréhension (64%), mais seulement la moitié (50%) dit bien connaître les services et produits ayant recours à l’IA.
Les Français sont seulement 50% à comprendre ce qu’est l’IA (-14 pts par rapport au global), et sont peu nombreux (34%) à faire plus confiance aux entreprises utilisant l’IA (-16 pts par rapport à la moyenne mondiale). Une des principales raisons invoquée : la méconnaissance des produits ou services qui nécessitent l’intelligence artificielle (seuls 34% des Français déclarent les connaître, contre 50% au global).
Si les Français sont moins au fait de ce qu’est l’intelligence artificielle par rapport à leurs voisins, cela impacte directement la manière dont ils perçoivent son intérêt dans leur vie quotidienne. 45% des Français pensent ainsi que les produits et services liés à l’IA vont changer profondément leur quotidien dans les 3 à 5 ans à venir (contre 60% au global) et seuls 32% pensent que cela a déjà changé quelque chose (vs. 49% pour la moyenne mondiale).
Au total, un tiers des Français (31%) pense que les produits et services utilisant de l’intelligence artificielle ont plus de bénéfices que d’inconvénients, faisant de l'hexagone le pays le moins enthousiaste sur ce point (52% au global). Presque 1 Français sur 3 dit même être «préoccupé» par l’IA (32%).
Partager