Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes enjeux Programmes de France Télévisions : faire rentrer les contenus de 5 chaînes dans 3 et accélérer fortement sur le numérique

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

10/10/2018

Les enjeux Programmes de France Télévisions : faire rentrer les contenus de 5 chaînes dans 3 et accélérer fortement sur le numérique

Invité lors du déjeuner de l’Association des Journalistes Médias, Takis Candilis, Directeur Général à l'antenne et aux programmes de France Télévisions a détaillé les mutations à venir de l’organisation des programmes chez France Télévisions.
Anticipant l’arrêt de France Ô et le passage de France 4 vers le numérique à horizon 2020, Takis Candilis résume l’enjeu à «faire rentrer 5 chaînes dans 3». Cela implique des évolutions dans les grilles, en particulier sur les programmes enfants. Cette évolution s’accompagne d’un élan vers la production numérique pour aller chercher les nouveaux publics. Le budget affecté aux programmes digitaux est appelé à passer de 3,5M€ en 2018 à 200M€ au minimum en 2022. A titre d’exemple, la chaîne Slash verra son budget multiplié par 10 dès l'an prochain. Cela a des implications au niveau de la rationalisation des structures pour maximiser la complémentarité des offres. La programmation et les antennes sont rattachées à des points uniques. Nathalie Darrigrand va être nommée Directrice des programmes du groupe France Télévisions aux côtés de Caroline Got, Directrice des antennes de France Télévisions qui supervisera les directions de programmation par antenne. Nathalie Darrigrand aura la responsabilité des unités de programmes.
Chaque unité programme aura une personne responsable du numérique, sauf la fiction, qui, compte tenu de ses enjeux numériques, bénéficiera d’une unité propre dédiée à la fiction en ligne.
Partager