Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes enjeux de la TV Connectée par Vincent Grivet, Directeur du Développement Broadcast au sein du Groupe TDF

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

30/09/2013

Les enjeux de la TV Connectée par Vincent Grivet, Directeur du Développement Broadcast au sein du Groupe TDF

L'Ifop s'est entretenu avec Vincent Grivet, Directeur du Développement Broadcast au sein du Groupe TDF à propos de la TV Connectée.

Ifop : Vous avez mené cette année deux études avec l’Ifop, dont l’objectif était de comprendre et d’analyser les nouveaux usages et comportements des consommateurs face à l’évolution des technologies numériques et des moyens de consommation des médias. Quels sont les principaux enseignements que vous retenez de ces études ?

Vincent Grivet : Ces études nous ont avant tout confirmé, et c’est un enseignement très important, que la TNT est la première plateforme de réception de télévision en France, devant la télévision par la box, et loin devant le satellite ou le câble. Elle est par ailleurs extrêmement bien perçue quant au niveau de satisfaction de ses utilisateurs. 
Nous avons aussi appris que les Français qui utilisent la TNT ne sont finalement pas si différents de l’ensemble des téléspectateurs français. Ils semblent même parfois, et c’est une bonne surprise, en avance en termes d’usage des outils numériques puisque 23% possèdent une tablette, contre 18% pour la moyenne des Français. Il serait donc inexact de penser que la TNT est réservée aux foyers les plus modestes ou les moins sophistiqués dans leurs usages numériques en raison de son faible coût pour ses utilisateurs. 
Pourtant satisfaits de ce mode de diffusion, les utilisateurs de la TNT sont néanmoins en attente de nouveaux services : pouvoir accéder à plus de contenus, avoir plus de choix (notamment avec la TV en Replay ou la VOD, deux services qui n’existent pas ou peu sur la TNT à l’heure actuelle), et regarder les programmes de TV sur d'autres écrans que leur poste de TV, mais sans abandonner la qualité de l'image à laquelle la TNT les a habitués. 
Par ailleurs, les travaux menés avec l’Ifop nous ont révélé qu’1/3 des abonnés à une box sont néanmoins connectés à la TNT, et qu'1/3 des utilisateurs de TNT ont également un accès à la télévision par internet mais ne l’utilisent pas. Les raisons de cette non-utilisation semblent plus liées, dans certains cas, à un débit insuffisant de la ligne ADSL (notamment pour les programmes en Haute Définition), beaucoup plus qu'à un éventuel manque d'intérêt pour les services innovants proposés sur les box. Ce dernier aspect est très important pour nous et montre bien l’enjeu de ne pas opposer les box et la TNT, mais de faire jouer leurs complémentarités naturelles pour donner le plus de services et de satisfaction au téléspectateur.
 
Ifop : Dans quelle mesure la connaissance du consommateur final est-elle importante dans le développement des produits que vous proposez à vos clients ? En quoi l’expertise du Département Média & Numérique de l’Ifop constitue-t-elle une valeur ajoutée dans l’élaboration de vos stratégies de développement ? 

Partager