Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes éditeurs de quotidiens et de magazines d’information politique et générale créent l’Association de la Presse IPG

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

21/05/2012

Les éditeurs de quotidiens et de magazines d’information politique et générale créent l’Association de la Presse IPG

Les éditeurs de presse d’information politique et générale (IPG) ont créé, en marge des syndicats professionnels déjà existants, l’Association de la Presse IPG, qui se présente comme «un lieu privilégié de concertation des publications d’intérêt politique et général». Cette association a vocation à participer à la concertation avec les pouvoirs publics sur toutes les questions tenant à l’avenir de la presse nationale d’information politique et générale «dans un souci d’équilibre avec l’ensemble de la filière de la presse». Les premiers enjeux consisteront entre autres à «renforcer les conditions de la viabilité économique de la presse» et à corriger la répartition de la redistribution de la valeur des contenus numériques de la presse à travers des «accords équilibrés» avec les grands acteurs technologiques : Apple, Google, les FAI ou encore les acteurs de la télévision connectée.  
L’Association de la Presse IPG regroupe «dans un premier temps» des éditeurs qui ont un rôle reconnu d’intérêt général, qui fonctionnent avec «de fortes contraintes économiques» (c’est-à-dire avec des publications imprimées et effectivement vendues au public) et disposent d’une «forte présence» papier et numérique.
Elle regroupe pour le moment 12 quotidiens d’information politique et générale, 14 hebdomadaires et 4 mensuels (qui ont quant à eux le titre de membres associés). Nathalie Collin, co-présidente du directoire du Groupe Nouvel Observateur a été élu présidente et Francis Morel, PDG du Groupe Les Echos, vice-président de l’association. Louis Dreyfus (Le Monde) et Bruno Lesouëf (Lagardère Active) sont respectivement secrétaire général et secrétaire général adjoint. Georges Sanerot (Bayard) est trésorier. Le conseil d’administration de l’Association de la Presse IPG est composé de 13 membres. Denis Bouchez, directeur du Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN) a été désigné parallèlement directeur général de cette nouvelle association.

Partager