Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes départements avec les plus hauts revenus décrits par l’Insee

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

23/11/2020

Les départements avec les plus hauts revenus décrits par l’Insee

En 2018, en France métropolitaine, le revenu fiscal par habitant, soit le revenu avant toute redistribution, est le plus élevé dans les départements de la région Île-de-France, sauf pour la Seine-Saint-Denis et le Val-d’Oise.
Il est supérieur à la moyenne nationale dans : 17 départements centrés sur de grandes agglomérations (Lyon, Toulouse, Nice, Bordeaux, Strasbourg), 4 départements limitrophes ou proches de la Suisse (Haute-Savoie, Ain, Haut-Rhin, Savoie) et 2 départements sur le littoral du sud de la France (Var et Pyrénées- Atlantiques) selon l’Insee. Entre 1984 et 2018, l’écart entre l’Île-de-France et la province se réduit, mais les disparités entre les départements d’Île-de-France se creusent nettement. La situation relative de la Seine-Saint-Denis se dégrade, tandis que celle de Paris s’améliore. Entre départements de province, les disparités sont globalement stables, bien que le revenu fiscal moyen progresse significativement dans les départements proches de la Suisse, avec l’essor du travail frontalier. Il augmente également plus que la moyenne nationale dans le Grand Ouest et sur le littoral atlantique, tandis que l’évolution est moins favorable dans les départements du bassin parisien.

Partager