Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes consommateurs en attente de service et d’aide par les services connectés des magasins selon le Baromètre Digital Store d’Ipsos pour Extrême Sensio

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

10/12/2014

Les consommateurs en attente de service et d’aide par les services connectés des magasins selon le Baromètre Digital Store d’Ipsos pour Extrême Sensio

62% des Français âgés de 15 à 64 ans se déclarent intéressés par les équipements digitaux en magasin selon le Baromètre Digital Store réalisé par l’agence digitale Extrême Sensio avec Ipsos. Cet intérêt est plus marqué chez les 18-24 ans (77%) et les possesseurs de tablette ou smartphone (76%).
Les bornes interactives (81%), les tablettes tactiles pour les vendeurs (79%) et les vitrines interactives (74%) sont les équipements qui suscitent le plus d’intérêt de la part des consommateurs.
C’est la dimension service et aide à l’achat que les consommateurs attendent en priorité : comparer des produits (87%), faire des économies grâce à un meilleur accès aux promotions (85%), avoir un parcours d’achat plus simple (84%) et gagner du temps (83%).
Ils sont aussi 59% à se déclarer intéressés par les écrans diffusant de la publicité sur le lieu de vente, et 42% par les dispositifs expérientiels (expériences interactives ou animations en magasin). Les dispositifs de type cabines d’essayage virtuelles sont peu connus (21% des répondants) mais attendus (59%).
L’étude révèle aussi que les Français, très sensibles à l’utilisation des données personnelles, sont méfiants au sujet du tracking automatisé, ou la possibilité pour le vendeur d’accéder au profil ou à l’historique des achats du client : 1/3 des répondants n’est «pas du tout intéressé». D’ailleurs, 83% des consommateurs déclarent préférer réaliser leurs achats sans l'aide d’un vendeur.
Quand on leur demande ce qu’ils attendent d’un vendeur, les sondés répondent des conseils pertinents (86%), des informations sur la disponibilité d’un produit dans un autre point de vente (86%) et des propositions d’articles correspondant mieux à leurs attentes (81%).
Globalement, les services digitaux in store dynamisent l’image des points de vente (pour 83% des répondants), apportent des informations utiles (79%) et incitent à la fréquentation (60%) et à l’achat (59%).

Cette enquête a été menée en ligne du 26/08 au 1/09/2014, auprès d’un échantillon représentatif de 1 000 Français âgés de 15 à 64 ans.

Partager