Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes «Beauty Engaged» étudiées par L’Express Styles et Kantar Media Compete

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

19/06/2013

Les «Beauty Engaged» étudiées par L’Express Styles et Kantar Media Compete

Mardi 18 juin 2013, la régie Express Roularta Services a présenté sa dernière étude intitulée «Beauty Engaged : l’engagement des consommateurs avec les marques et produits de beauté sur Internet».

Emmanuelle Godard, Directrice Client Services chez Kantar Media Compete a exposé les principaux enseignements de cette enquête.

Selon elle, Internet joue un rôle majeur dans la recherche de marques et produits de beauté, il est donc à privilégier pour toucher les «Beauty Engaged»*. 4,1M de consommateurs s’informent chaque mois en ligne sur des marques et produits de beauté. Plus d’un internaute sur dix est un «Beauty Engaged». Cette cible a un profil plus féminin et plus âgé que les autres internautes. Et ce sont surtout de gros utilisateurs du web. Par ailleurs, la plupart des «Beauty Engaged» se tournent essentiellement vers les sites des distributeurs. 86% des internautes observés s’informent en surfant sur les sites des marques distributeurs, quand 27% consultent les sites émanant des marques beauté et seulement 2% se rendent sur les réseaux sociaux de ces marques. A noter que la plupart des shoppeurs s’informe exclusivement sur les sites des distributeurs. Ceux-ci vont sur Internet près de trois fois par mois pour rechercher des marques et produits de beauté et reviennent le plus souvent sur les sites des distributeurs. Ils passent en moyenne 16 minutes par mois à rechercher des marques et produits de beauté en ligne. Enfin, ils passent plus de 90% de ce temps sur... les sites des distributeurs.

Emmanuelle Godard a insisté sur l’importance pour les marques de beauté de travailler leurs contenus. En effet, elle a souligné la quantité de sites Internet de marques qui mettent en avant de très beaux visuels, soignent l’aspect esthétique, mais ne répondent pas à la demande d’information complémentaire de l’internaute. Or, ces visiteurs connaissent souvent déjà la marque et ont moins besoin de reconnaître l’univers de celle-ci, que de trouver un contenu bien précis (sur les produits, conseils, outils interactifs…). Ainsi, les marques peuvent passer à côté de l’opportunité de transformer un visiteur en acheteur.

* Méthodologie : A partir de l’observation des comportements en ligne de leurs 250 000 panelistes e-consommateurs, Kantar Media a identifié, sur une période de 3 mois (novembre 2012 à janvier 2013), la cible des «Beauty Engaged».
Les «Beauty Engaged» sont les e-consommateurs qui s’informent ou recherchent des marques et produits de beauté en ligne (recherche des marques et produits de beauté dans les moteurs de recherche - Google, Bing…-, visite des distributeurs en ligne spécialisés en produits de soins et de beauté, visite des sites des marques, visite des pages des marques sur les réseaux sociaux : pages Facebook, Twitter des marques + chaînes des marques sur YouTube, visite des blogs de marques).

L’analyse a porté sur 3 populations :
- internautes âgés de 16 ans ou plus
- visiteurs de L’Express Styles
- visiteurs des pure players féminins : Yahoo ! Pour elles, aufeminin.com, Journal des femmes, Puretrend

 

Partager