Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLes 6 tendances pour le e-commerce en 2020, selon Bazaarvoice

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

14/02/2020

Les 6 tendances pour le e-commerce en 2020, selon Bazaarvoice

Alors que les consommateurs ont toujours plus de choix sur le web, les marques doivent impérativement garder une longueur d’avance sur leurs concurrents et retenir l’attention de leurs clients, selon les 6 tendances du e-commerce identifiées pour 2020 par Bazaarvoice. 
 
1.Amazon dans le viseur des marques
Certaines marques décident de ne plus vendre leurs produits via Amazon. Les vendeurs souhaitant avoir une relation plus directe et personnalisée avec les consommateurs, en suscitant plus de confiance. Le site américain ne protège pas toujours contre la contrefaçon et sa réputation se ternit (traitement des employés d’Amazon, etc.)
Si les petites marques peuvent bénéficier de la force de frappe d’Amazon pour augmenter leur notoriété et bien se lancer, il se peut que de plus en plus de marques s’en détournent.
 
2.Les consommateurs attentifs au service client
Les consommateurs apprécient d’être écoutés et d’interagir avec la marque. Pour avoir une vision claire des attentes du client, les avis clients sur les produits (ou plus globalement le contenu généré par les utilisateurs) et réseaux sociaux sont un puissant levier. Dans cette optique, Spotify et Nike ont créé des canaux dédiés sur Twitter pour interagir avec leur clientèle et prendre le pouls de ce qu’ils aiment ou n’aiment pas. 
 
3.Plus d’authenticité dans la publicité
Les abus publicitaires ont été nombreux (exagération, escroqueries, fausses critiques…) et la confiance dans les marques diminuent. Actuellement, seuls 33 % des acheteurs font confiance à la publicité et aux informations qui proviennent directement d'une marque, et seuls 29 % des acheteurs laisseraient un influenceur influencer leur achat. En revanche, 86 % des acheteurs font confiance aux avis des consommateurs, se tournant souvent vers eux comme source de vérité.
 
4.Plus de créativité dans la publicité, le on-line en pleine forme
Alors que les consommateurs sont méfiants et très sollicités, les marques doivent faire preuve de créativité dans la manière dont elles dépensent leurs budgets publicitaires. La publicité sur des panneaux d'affichage massifs et dans les spots publicitaires de la télévision câblée n'est pas la démarche la plus stratégique pour les marques et les distributeurs à l'approche de 2020.
Sur le digital, les marques dépensent plus pour la recherche et les réseaux sociaux, en veillant à ce que la publicité soit optimisée pour les mobiles.
 
5.Les grandes marques s’intéressent aux petites, plus agiles et innovantes
De nombreuses grandes marques et distributeurs bien établis en achètent de plus petits pour diversifier leur portefeuille. Les petites marques ont la capacité d'être plus agiles et innovantes que les marques plus établies qui peuvent s'appuyer sur d'anciens modèles commerciaux. Elles utilisent de nouveaux canaux pour les commercialiser là où il le faut. Que ce soit par une acquisition formelle ou un partenariat temporaire, les marques connues et les marques montantes nouent des relations mutuellement bénéfiques. 
 
6.De l’importance du mobile
Un site optimisé pour le mobile et contenant des informations solides peut aider et améliorer les ventes en ligne, mais aussi à augmenter le taux de conversion en magasin.
Le mobile est aussi une excellente occasion pour les marques de communiquer avec les consommateurs. 
 
Partager