Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLéger essoufflement pour le marché publicitaire en avril 2021

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

26/05/2021

Léger essoufflement pour le marché publicitaire en avril 2021

Tandis que le mois de mars montrait, en particulier en radio et en TV, des investissements publicitaires bruts en progression par rapport à mars 2019 (voir archive), le mois d’avril semble légèrement marquer le pas d’après les données Kantar publiées dans le baromètre des effets de la crise sanitaire sur le secteur audiovisuel du CSA.
Le total des dépenses brutes pour les 5 médias traditionnels pour le mois d'avril 2021 est en baisse de -17 % par rapport à 2019 et en hausse de +106 % par rapport à 2020. En TV, la baisse est de -3,7 % par rapport à 2019 et la hausse de +135,5 % par rapport à 2020. En radio, la baisse est de -15,1 % par rapport à 2019 et la hausse de +85,5 % par rapport à 2020. La nouvelle phase de confinement et la simultanéité des congés scolaires ont pu impacter le mois.

Partager