Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe Syndicat de la Presse Magazine (SPM) avec Ecofolio, engage ses lecteurs dans une campagne nationale en faveur du tri des papiers

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

7/02/2011

Le Syndicat de la Presse Magazine (SPM) avec Ecofolio, engage ses lecteurs dans une campagne nationale en faveur du tri des papiers

Aux termes d’une convention signée entre le SPM (Syndicat de la Presse Magazine) et l’éco-organisme des papiers, Ecofolio, la presse magazine s’engage, à travers une campagne ayant débuté hier, pour le tri et le recyclage des papiers. L'objectif est de couvrir 60% des cibles jugées prioritaires : jeunes 15-25 ans, femmes jeunes urbaines, familles avec enfants, hommes 25-45 ans. Plus de 50 magazines offrent une page dédiée à la sensibilisation des lecteurs parmi lesquels L’Express, Elle, Télé Star, Géo…
L’annonce presse, conçue par l’agence Ligaris, en partenariat avec le SPM et EcoFolio, est destinée à ancrer l’attitude de tri dans l’esprit des lecteurs en jouant sur la relation intime qu’ils entretiennent avec la presse magazine, le but étant d’améliorer le taux de recyclage des papiers, de 42% actuellement. Chaque magazine personnalise son annonce avec son nom et son logo.
Cette convention s’inscrit dans le contexte d’une forte mobilisation de la presse magazine autour des enjeux du Développement Durable. Le syndicat met la dernière main à un indice écologique des magazines (ACV) réalisé avec l’université Paris VII et qui sera proposé d’ici peu aux entreprises de presse pour leur permettre d’agir sur leur impact environnemental.

«La démarche d’engagement volontaire permet à la presse magazine de trouver sa place dans le dispositif de recyclage des papiers», a déclaré Pascale Marie, Directeur Général du SPM. Géraldine Poivert, Directrice Générale d’EcoFolio, s’est également félicitée de cette initiative : «Grâce à cette démarche volontaire, la presse magazine témoigne du rôle essentiel qu’elle tient dans le Développement Durable de la filière papiers en sensibilisant ses lecteurs au tri».

Partager