Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe streaming par abonnement permet au marché de la musique de rester stable au 1er semestre 2020

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

18/09/2020

Le streaming par abonnement permet au marché de la musique de rester stable au 1er semestre 2020

Avec un chiffre d’affaires de 279 M€, le marché français de la musique affiche une stabilité à la hausse de +0,4% au premier semestre 2020 d’après les données du SNEP. Dans le détail, le numérique a progressé de +17,7% quand le marché physique chute de -36,8%. Le streaming qui pesait près des deux tiers du marché au 1er semestre 2019 en représente désormais près des 3 quarts.
La part du physique tombe à 20%. Les revenus du streaming par abonnement progressent de +25%. En revanche, tout comme l’ensemble des marchés publicitaires, le streaming financé par la publicité (audio ou vidéo) a été sévèrement affecté par le coup d’arrêt que la crise sanitaire a imposé à la consommation, avec une progression de 5% seulement, contre + 44% entre les 1ers semestres 2019 et 2018.

Partager