Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe service public diffusera également un débat pré-premier tour avant les élections municipales à Paris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

5/03/2020

Le service public diffusera également un débat pré-premier tour avant les élections municipales à Paris

Trois médias de service public, franceinfo, France 3 Paris Ile-de-France et France Bleu Paris, organiseront le 10 mars un deuxième et dernier débat d'avant le premier tour entre les têtes de liste pour les municipales à Paris, ont-ils annoncé mardi dans un communiqué. 
LCI a grillé la politesse aux chaînes publiques en décrochant l'organisation, mercredi, du premier débat d'avant-premier tour à Paris (organisé en partenariat avec RTL et 20 Minutes), tandis que BFMTV a décroché le débat d'entre deux-tours, qui devrait réunir les candidats toujours en course pour la mairie de Paris et sera co-diffusé sur BFM Paris.
Mais France Télévisions et Radio France, qui ont déployé des dispositifs respectifs très importants pour couvrir la campagne et les résultats des élections municipales, ne se sont pas avoués vaincus et ont obtenu l'accord de la quasi-totalité des têtes de listes parisiennes pour venir débattre le 10 mars sur les antennes de franceinfo (télé, radio et internet), France 3 Paris Ile-de-France et France Bleu Paris.
Une porte-parole de France Télévisions a précisé qu'à ce stade, 6 candidats sur 7 avaient donné leur accord -- à savoir la maire sortante Anne Hidalgo (PS), Agnès Buzyn (LREM), Cédric Villani (ex-LREM), David Belliard (EELV), Danielle Simonnet (LFI) et Serge Federbusch (RN) --, seule Rachida Dati (LR) manquant pour le moment à l'appel.
Animé par Carole Gaessler (France 3) et Marc Fauvelle (franceinfo) et avec la participation de Noé Da Silva (France Bleu Paris) et de Bertrand Lambert (France 3 Paris Ile-de-France), ce débat sera, selon les organisateurs, «une occasion ultime de comprendre, décrypter et comparer les programmes proposés par les principaux candidats à Paris», à quelques jours du premier tour (15 mars).
(Avec AFP)
Partager