Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe secteur des médias doit se préparer au raz-de-marée du mobile, selon une étude prospective mondiale de PwC

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

6/06/2013

Le secteur des médias doit se préparer au raz-de-marée du mobile, selon une étude prospective mondiale de PwC

PwC prévient qu’«après la première vague de l’Internet fixe, le secteur des médias doit se préparer au raz-de-marée du mobile : qu’on parle de télévision, de musique, de cinéma, de jeux vidéo ou d’édition, tous les segments de l’industrie des médias doivent s’adapter».
Le cabinet de conseil PwC publie la 14ème édition de son étude annuelle «Global Entertainment & Media Outlook» sur les perspectives de l’industrie des médias et des loisirs pour les années 2013-2017, dans le monde (50 pays couverts). Il prévoit que le marché va croître de 5,6% en moyenne par an au cours des 5 prochaines années. Internet continuera d’être le moteur avec +11% de croissance annuelle pour les services d’accès et +13% pour la publicité Internet, qui représentera 29% du marché publicitaire total en 2017. Tous les segments publicitaires digitaux croîtront fortement chaque année : +33% en moyenne pour la vidéo, +27% pour le mobile, +12% pour le search, +10% pour le display, +7% pour les petites annonces… Le search représentera 41% des revenus publicitaires Internet en 2017 (-2 points vs 2012), le display 27% (-3 pts), le mobile 15% (+7 pts), les petites annonces 11% (-4 pts) et la vidéo 7% (+3 pts).
Le marché publicitaire TV croîtra de 5,3% par an entre 2012 et 2017, et les Etats-Unis représenteront 39% du marché en 2017 (vs 39,4% en 2012). Le marché des abonnements à la TV payante augmentera de +4,3% par an.
Les revenus de la radio (+3%/an) et de la publicité extérieure (+5%/an) sont également prévus à la hausse. Ceux de la presse quotidienne devraient se stabiliser.

NL732-image-pwc

Les pays matures connaissent une croissance plus faible que les pays émergents qui vont quasiment doubler leur contribution aux revenus mondiaux du secteur entre 2008 et 2017.
En France, la croissance du marché sera principalement portée par la croissance du digital (+15% par an en moyenne) alors que le monde physique devrait décroître de 0,2% par an en moyenne.

Partager