Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe prime time du podcast natif se situe le matin d’après une étude d’Havas Paris et de l’Institut CSA

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

21/10/2019

Le prime time du podcast natif se situe le matin d’après une étude d’Havas Paris et de l’Institut CSA

9% des Français écoutent des podcasts natifs au moins une fois par semaine, soit 3,4 millions de personnes d’après la dernière étude Havas Paris et l’Institut CSA  réalisée à l’occasion de la 2ème Édition du Paris Podcast Festival.
L’habitude d’écoute des podcasts natifs s’ancre facilement : 67% des auditeurs de podcast natif sont auditeurs depuis moins d’un an. 60% des auditeurs hebdomadaires en écoutent de plus en plus et 74% d’entre eux considère cet usage comme une habitude.
Le profil de l’auditeur de podcasts natifs est plus jeunes que la moyenne des Français (58% ont moins de 35 ans vs 33% dans la population), plus citadins (69% vivent dans des agglomérations de plus de 100 000 habitants vs 49%). Les auditeurs de podcasts natifs surconsomment tous les médias et produits culturels que ce soit la radio, les séries, les livres ou la presse.
Le prime-time du podcast natif se situe la matin avec 43% des écoutes. Le podcast natif s’écoute majoritairement chez soi ou dans les transports.
79% des interrogés préfèrent des podcasts natifs de moins de 30 minutes.
La publicité, telle qu’elle est présente dans les podcasts natifs est jugée acceptable, avec une préférence pour les contenus contextualisés. Toutefois, 57% des interrogés se disent prêt à payer pour éviter la publicité.
Partager