Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe potentiel du marché des assistants vocaux étudié par Mindshare

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

27/04/2018

Le potentiel du marché des assistants vocaux étudié par Mindshare

L’étude réalisée par Mindshare, agence de GroupM, vient confirmer l’intérêt des Français pour ces nouvelles technologies et donne un éclairage actualisé sur cette tendance du marché. Les principaux enseignements de cette étude, menée avec MPanel (panel propriétaire de GroupM) du 24 au 27 mars 2018 sur un échantillon de 825 hommes et femmes âgés de 16 à 70 ans sont les suivants :
- Les Français sont demandeurs et réceptifs : 57% se disent intéressés par le sujet, mais 62% déclarent ne pas être assez informés et pensent à 38% que plus d’informations sur les assistants vocaux serait un levier pour accroître leur utilisation.
- Les attentes sont très fortes sur la facilité et la rapidité d’utilisation dans une recherche d’assistance et de service au quotidien : la «Voice Tech» doit être un facilitateur de vie et un outil de gain de temps pour 53% des personnes interrogées, et pour 36%, l’intégration parfaite dans leur vie sera un levier pour accroître leur utilisation des commandes vocales.
- Cependant, aujourd’hui ils restent sur des actions du quotidien rapides et non engageantes : poser des questions (45%), appeler (35%), envoyer un SMS (33%) ou trouver un itinéraire (30%).
- le «voice commerce» n’est pas encore entré dans les usages, car seulement 4% des interrogés déclarent avoir acheté et payé avec la commande vocale, particulièrement privilégié pour l’achat d’activités de loisir (concert, cinema,…).
«Aujourd’hui ces technologies de pointe sont notamment portées par les géants du net, qui jouent un rôle majeur dans l’adoption rapide de la recherche vocale par le grand public. L’enjeux est maintenant l’équipement des foyers français en objets connectés» observe Baptiste Archambault, directeur innovation de Mindshare (voir archive).
Partager