Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe numérique classe les sociétés d’information-communication comme innovant le plus fréquemment d’après l’Insee

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

26/08/2020

Le numérique classe les sociétés d’information-communication comme innovant le plus fréquemment d’après l’Insee

Entre 2016 et 2018, 41% des sociétés de 10 salariés ou plus ont innové dans les secteurs marchands non agricoles, selon l’Insee. La propension à innover s’accroît avec la taille de la société : 74% des sociétés de 250 salariés ou plus ont innové entre 2016 et 2018, contre 55% des sociétés de 50 à 249 salariés et 36% des sociétés de 10 à 49 salariés.
L’étude souligne également que la proportion de sociétés innovantes est plus élevée pour celles appartenant à un groupe que pour les indépendantes : 50% contre 35%. Par ailleurs, la part des sociétés innovantes est plus importante parmi les sociétés ayant réalisé une partie de leur chiffre d’affaires à l’étranger en 2018 : 60% contre 33%.
Le secteur de l’information-communication est le plus actif en matière d’innovation : 69% des sociétés de ce secteur ont innové entre 2016 et 2018. Il est suivi par l’industrie avec 56% de sociétés innovantes, devant les activités financières et d’assurance (49%) et les activités spécialisées, scientifiques et techniques (48%).
Dans l’information-communication et les activités financières et d’assurance, la dématérialisation, le développement de nouveaux logiciels, l’analyse de données, l’intelligence artificielle et la cybersécurité sont au coeur des innovations. 
Les sociétés innovantes en produits ou en procédés consacrent 4% de leur chiffre d’affaires à leurs activités d’innovation, dont les deux tiers en R&D.
En revanche, six sociétés sur dix n’innovent pas, car elles ont d’autres priorités, elles n’ont pas assez de personnel qualifié ou les coûts de l’innovation sont trop élevés.
 
Partager