Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe nouveau Rustica ou le conte des 1000 et une vies, par Eric de Montlivault, directeur général du groupe Rustica

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

14/03/2013

Le nouveau Rustica ou le conte des 1000 et une vies, par Eric de Montlivault, directeur général du groupe Rustica

A 85 ans, l’unique magazine hebdomadaire consacré au jardin et la vie au naturel, renait une nouvelle fois, en ce premier jour de printemps.
Avec ses chiffres à faire pâlir quelques titres «tendance» de la sphère bobo, (OJD 225 000, étude 2012 One à près de 1,2 million de lecteurs, taux de fidélité d’abonnement à 76% et 650 000 visiteurs uniques en février sur le Web), Rustica doit son éternelle jeunesse à son sens du savoir bien vivre et à sa capacité naturelle à s’adapter.
Né en 1928, dans une France profondément rurale et régionale, signé «le journal universel de la campagne», le magazine a traversé les années 68 avec Nicolas le jardinier et Antoine le chanteur, à la télé et dans l’hebdo : bonheur écolo et vie en vert au cœur de l’exode rural !
Depuis 10 ans, le ras le bol et la crise ont encouragé 2 millions de foyers à quitter les grandes villes, et faire ainsi le chemin inverse de leurs ainés. Avec Ipsos, Rustica a enquêté pendant un an pour découvrir et comprendre ces nouveaux ruraux urbains en quête de passions vraies, et de vie au naturel.
Une aubaine pour Rustica qui n’attendait que ce déclic pour enfoncer le clou, et lancer sa nouvelle formule sur ses bases éternelles… naturellement !
A la fois pratique et plein d’idées, universel et ouvert, le «Nouveau Rustica» affiche un contrat de lecture complètement transformé, avec une maquette joyeuse et colorée.
Un vrai vent de fraicheur sur la planète Media !
Mais attention, chez Rustica le jardin, c’est sacré… N’est pas hebdomadaire qui veut ! Le conseil en jardinage se consolide en s’adaptant à tous les publics, car on le sait bien, pas besoin d’être expert pour être passionné. Les 2,5 millions de jardiniers néo ruraux, pistés par l’étude Ipsos/Rustica, pourront s’y mettre sans soucis, et les abonnés fidèles y retrouveront leur latin.
Et rien que pour le plaisir, le «Nouveau Rustica», c’est 100% naturel et 100% qualité vraie : cuisiner les légumes du jardin, se soigner par les plantes, découvrir de belles adresses de terroirs et tous les bons trucs à dénicher ou faire soi-même.
Des flashcodes renvoient en texte, image et vidéo sur le site.
Du savoir-faire et du bonheur, beaucoup de bonheur. Un esprit positif, toujours positif…
«Le nouveau Rustica» tous les vendredis, à partir du 22 mars.
«Pour tous ceux qui ont une tendance naturelle».

Eric de Montlivault, directeur général du groupe Rustica

Lien vers Rustica

Partager