Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe nombre de décès en France en 2018 est le plus élevé depuis la fin de la seconde guerre mondiale d’après l’Insee

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

2/10/2019

Le nombre de décès en France en 2018 est le plus élevé depuis la fin de la seconde guerre mondiale d’après l’Insee

En 2018, 610 000 personnes sont décédées en France, soit 3 000 de plus qu’en 2017 et 16 000 de plus qu’en 2016. Le nombre de décès en France n’a jamais été aussi élevé depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Il a tendance à augmenter mécaniquement depuis le début des années 2010, du fait de l’arrivée des générations nombreuses du baby boom (nées entre 1946 et 1974) à des âges de forte mortalité. En 2004, un point bas avait été atteint avec 519 000 décès, après la forte hausse liée à la canicule de 2003.
L’épidémie de grippe de l’hiver 2018 a été précoce et très longue. Le niveau particulièrement élevé des décès en janvier 2017 n’a toutefois pas été atteint (60 000 décès en janvier 2018 contre 68 000 en janvier 2017), mais le cumul sur les trois premiers mois de l’année en 2018 (172 000 décès) dépasse légèrement celui de 2017 (171 000 décès).
L’épisode caniculaire du 24 juillet au 8 août 2018 n’a eu qu’un faible impact sur la mortalité.
 
Partager