Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe mur de Berlin est-il est tombé à Crans Montana ?

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

14/12/2009

Le mur de Berlin est-il est tombé à Crans Montana ?

« On assiste à la fin des spécialistes Internet car le numérique est partout » a-t-on entendu lors d’une conférence qui réunissait le 9 décembre dernier Dominique Delport, DG d’Havas Media France, Iain Jacob, CEO de Starcom Mediavest Group EMEA et Cyril Zimmermann, PDG de Hi-media Group à Crans Montana, au Cristal Festival.
La preuve quelques heures plus tard lors de la remise des prix du média Cristal (1) : sur les 8 lauréats, 6 ont pour socle dans leur stratégie média une forte part de web élaborée à partir de construction de buzz et de participatif : le public choisit son assaisonnement de chips, le public participe à un casting pour jouer dans un spectacle officiel, etc… Dans cet esprit, le Media Grand Cristal très justement attribué à l’unanimité des jurés montre sans doute la voie : T Mobile Slovakia (agence MUW Saatchi & Saatchi) a décliné dans tous les médias on et offline des messages émis par le public. Effectivement, le web est partout et s’il peut faire également gagner en créativité et en valeur les autres médias, c’est encore mieux !
La fin des spécialistes Web est sans doute effective. A tel point qu’à Crans Montana, on n’a guère vu la différence de thématique entre la première journée dédiée aux médias et la seconde dédiée au cyber.
Les frontières changent ou disparaissent. C’était prévu. Ce qui ne l’était pas, c’est que tout cela soit mis en avant en Suisse, pays réputé pour son attachement à ses propres frontières.

(1) : voir détails du palmarès du Média Cristal sur ce lien

Partager