Vous êtes ici

Ajouter à mon espace perso«Le modèle de S4 Capital de Martin Sorrell est une grande source d’inspiration pour moi», Itw de Vincent Klingbeil

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

20/12/2021

«Le modèle de S4 Capital de Martin Sorrell est une grande source d’inspiration pour moi», Itw de Vincent Klingbeil

2 ans après sa création, European Digital Group (EDG) génère 120M€ de chiffre d’affaires et 20% de rentabilité. Le groupe fondé et dirigé par Vincent Klingbeil compte 8 sociétés complémentaires autour de la communication et de la transformation digitale. Vincent Klingbeil détaille le modèle de son groupe, sa stratégie et son mode de synergie interne.
 
100%MEDIA : Comment se résume la courte histoire et l'évolution du groupe EDG  ?
 
Vincent Klingbeil : Après avoir débuté par une carrière en tant qu’avocat d’affaires, j’ai très vite choisi de me reconvertir dans l’entrepreneuriat. Je me suis alors lancé dans la création de quelques start-ups dans le domaine du digital sans rencontrer trop de résultats jusqu’au lancement d’Ametix qui a connu un grand succès, et que j’ai revendue en 2017 à Docaposte (groupe La Poste).  
Suite à cela je cherchais un nouveau challenge à relever et c’est en mai 2019, lors d’un déjeuner avec Éric Bismuth, CEO de Montefiore Investments, un des acteurs les plus performants du private equity européen, que le projet de créer European Digital Group est né.
L’idée a émergé du fait que nous étions tous deux animés par la conviction qu’entre les petits spécialistes et les gros généralistes, il manquait un modèle à la croisée entre les deux pour répondre aux besoins des grands clients, sur le modèle de S4 Capital créé par Martin Sorrell.
Nous pensions alors qu’il fallait fédérer au sein d’une même structure des ultra spécialistes dans chaque levier engagé dans la digitalisation des entreprises, et de là est né le modèle d’European Digital Group.  
Deux ans plus tard, EDG génère plus de 120 millions de chiffre d’affaires, dégage plus de 20% de rentabilité, et regroupe sous la même dynamique, 8 sociétés en forte croissance réunissant plus de 1000 ultras spécialistes dans leurs domaines et couvrant une grande partie de la chaîne des métiers du digital. L’équipe a été complétée par l’arrivée d’Edwina Bassil (Senior Investment Manager - Partner), Gustave Carasi (Chief Financial Officer - Partner) et Vanessa Meritet (Marketing & Communications Manager).
 
100%MEDIA : Combien de sociétés compte le groupe actuellement ?
 
V.K : A ce jour, nous fédérons 8 grands acteurs ultras spécialistes dans chacun des leviers de l’accélération digitale pour proposer une offre globale et personnalisée grâce à leur complémentarité : Les BigBoss et Proximum365/Vimeet pour la génération de leads BtoB, Ad’s up Consulting pour la performance digitale, Orès pour la communication intégrée, Foll-ow pour le referral et l’influence, Metsys pour les services IT et la cybersécurité, Wold pour le conseil et le recrutement et Axome pour le e-Commerce.
 
100%MEDIA : Quels sont les «secrets» pour que toutes les sociétés travaillent réellement ensemble ? 
 
V.K : Le «secret» est simple et c’est en effet le cœur de notre modèle et de sa réussite, nous nous attachons quotidiennement à favoriser les synergies à tous les niveaux : nous organisons régulièrement des rencontres entre les équipes par type de métiers (fondateurs, équipes commerciales, communication…) afin d’entretenir et d’organiser les échanges au sein du groupe. Nous mutualisons certains outils pour garantir et faciliter leur fluidité et simplifier cette collaboration.
Nous mettons au quotidien en commun nos connaissances du marché, de nos secteurs, de nos clients et notre diversité culturelle.
Nous offrons un support commercial dédié pour accélérer la croissance grâce à la mise à contribution de nos réseaux professionnels et la participation à des appels d’offres communs pour lesquels nous créons des équipes mixtes sur mesure en fonction des expertises à développer pour chaque projet.
Et pour finir, chaque membre fondateur a également des participations dans European Digital Group et a donc un intérêt dans la réussite des autres membres.
 
100%MEDIA : Comment vous inspire le modèle de Martin Sorrell ?
 
V.K : Le modèle de S4 Capital de Martin Sorrell est une grande source d’inspiration pour moi. Nous avons donc construit EDG en reprenant ses codes disruptifs, cassant les modèles existants qui conduisent généralement à la fragmentation des grands groupes. Tout d’abord nous sommes purement digitaux, puis nous ne fédérons que des entreprises déjà en forte croissance sous une structure unifiée ce qui nous permet d’être encore plus puissants, plus agiles.
Il faut dire que les résultats de croissance et la performance en bourse de S4 Capital nous font rêver… et nous essayons même de pousser ce modèle encore plus loin en proposant en complément des offres marketing, une brique IT / Tech qui nous permet de répondre efficacement aux problématiques d’accélération digitale des plus grands acteurs déjà engagés dans leur transformation.  
Partager