Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe métier d’attaché de presse peu menacé par l’IA d’après une étude de Gootenberg

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

30/08/2018

Le métier d’attaché de presse peu menacé par l’IA d’après une étude de Gootenberg

L’écrasante majorité des journalistes (94%) continue de considérer le mail comme un moyen adapté pour les toucher et 58% apprécient de recevoir un appel téléphonique. Aucun autre moyen (réseaux sociaux ou plateforme opt-in) n’obtient l’assentiment de plus de 30% des journalistes. 
Et, pour le futur, questionnés sur le remplacement des attaché(e)s de presse par une solution basée sur l’Intelligence Artificielle, seuls 20% d’entre eux estiment que le métier des RP sera impacté par l’IA d’ici 3 ans. 29% estiment qu’il sera impacté d’ici 5 ans. 38% estiment qu’il sera impacté sous 5 à 10 ans. Mais seuls 19% envisagent qu’il soit totalement supplanté par l’IA.
Base : 210 répondants interrogés entre le 31/07 et le 28/08/2018 - Sondage en ligne proposé à un échantillon de journalistes des médias français recensés par la base horsantenne.com.
Partager