Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe média Publicité Extérieure se distingue dans les investissements publicitaires des 9 premiers mois de 2019

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

20/11/2019

Le média Publicité Extérieure se distingue dans les investissements publicitaires des 9 premiers mois de 2019

Le marché publicitaire des 5 médias traditionnels télévision, cinéma, radio, presse et publicité extérieure est en légère régression à -0,7% sur les 3 trimestres 2019 d’après les dernières données du Bump délivré par l’IREP, Kantar et France Pub.
Hors contributions digitales (presse, radio, TV), l’évolution est de -1,7%. Les recettes nettes digitales de la télévision, de la radio, et de la presse affichent une progression de +5,1%. Cette croissance est encore plus soutenue lorsqu’on y ajoute le DOOH à +10,8%.
La publicité extérieure confirme son dynamisme sur la période janvier-septembre, à +4% avec un DOOH à +25,6%. Pour les 9 premiers mois de 2018, la progression du média n'était que de +1,3% par rapport à la période précédente.
La presse dans sa globalité est en régression à -4,1%, soit une meilleure performance que les 9 mois de l’année précédente en baisse de -5,7%.
 
Ces résultats ne prennent pas en compte les recettes nettes digitales recueillies par l’Observatoire e-pub SRI-UDECAM (Search, Display, Social, et autres leviers) qui ne sont pas disponibles sur les 3 premiers trimestres.
La distribution a légèrement réduit ses investissements publicitaires (-1,1%) avec un repli des enseignes généralistes (-3,1%) à l’opposé des enseignes spécialisées qui ont progressé. Les services (+12,1%) et les télécommunications (+13,7%) affichent de fortes progressions. Les secteurs incluent la livraison de repas à domicile tels que Deliveroo ou Just Eat ainsi que des pure-players tels que Vinted.fr, Vendezvotrevoiture.fr, LaFourchette.com ou encore Uber.
Les télécommunications intègrent d’importantes campagnes publicitaires d’Amazon, Netflix ou Canal+, Deezer ou Spotify.
 
Les prévisions du marché de la communication indiquent que l’ensemble du marché devrait progresser de 1,3%. Cette estimation se situe en léger retrait par rapport à l’estimation précédente.
 
 
(+1,5%) effectuée à l’issue du premier semestre.
 
Partager