Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe marché publicitaire (hors digital) ne montre aucun signe de reprise au 1er trimestre 2015 en France sauf en TV, selon les chiffres de l’Irep

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

22/05/2015

Le marché publicitaire (hors digital) ne montre aucun signe de reprise au 1er trimestre 2015 en France sauf en TV, selon les chiffres de l’Irep

Le marché publicitaire français baisse de -2,9% (courrier inclus) et de - 2,2% sur les médias historiques sur la base du périmètre Irep du marché publicitaire français au premier trimestre 2015 (vs 1er trimestre 2014). Sur les médias historiques, cela représente une perte de 36M€ net, soit l’équivalent de volume d’un trimestre de publicité commerciale en Presse Quotidienne Nationale. Seule la TV (qui représente 44% du marché des médias historiques) connaît une évolution positive de +3% pour ce trimestre. Cette évolution succède à +0,1% en 2014 vs 2013 et -9,4% en 2013 vs 2012.
La publicité extérieure qui donnait des signaux positifs en 2014 régresse de -2,1%, entraînée par la baisse de -10,9% de l’outdoor traditionnel. Le transport reste toutefois en progression de +6,9% et le digital de +23,4%. La radio qui contenait sa baisse (-1,1% en 2014 vs 2013) voit son érosion s’accroître à -4,6%.
La presse (33% des médias historiques) baisse de -8,5%. L’amplitude va de -0,4% pour la publicité commerciale en PHR à -21,6% pour les quotidiens gratuits d’informations.

NL1157-tab-irep

Partager