Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe marché français de la musique rebondit de +14,3% en 2021 avec une généralisation du streaming par abonnement d’après les données du Snep

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

16/03/2022

Le marché français de la musique rebondit de +14,3% en 2021 avec une généralisation du streaming par abonnement d’après les données du Snep

A l’image des chiffres américains (voir archive), le marché français de la musique a enregistré une forte hausse de +14,3% en 2021 vs 2020 à 861M€, première progression à 2 chiffres depuis 20 ans après une stabilité l’an dernier (+0,1%).
Les revenus générés par le streaming restent très dynamiques avec des performances portées par les abonnements, en hausse de +15%. Le streaming sur abonnement progresse de +15,2% et représente plus de la moitié de vente de musique en France (52%). Le streaming financé par la pub recule de -7,3% et le streaming affiche +43,3%.
Les abonnements payants, après avoir conquis le jeune public, a progressé de +7 points chez les adultes de 35-64 ans en 2 ans.
Le marché enregistre également un rebond de +21% des revenus générés par les supports physiques, qui étaient en baisse de -10% l’an dernier. Les ventes de CD sont encore la 2ème source de chiffre d’affaires du marché.
Le vinyle, avec plus de 5 millions d’unités vendues, se place en 3ème position des revenus, en hausse de plus de 50%. Il représente 33% du chiffre d’affaires physique.
Quant aux droits voisins et aux revenus générés par la synchronisation, ils affichent respectivement une progression de +7,3% et +11%.
Partager