Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe marché de la vidéo physique recule de -17,2% au 1er semestre 2015, selon le baromètre CNC-GfK

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

11/08/2015

Le marché de la vidéo physique recule de -17,2% au 1er semestre 2015, selon le baromètre CNC-GfK

Au 1er semestre 2015, le chiffre d’affaires des ventes de DVD et de Blu-ray en France est de 305,30 M€, en baisse de -17,2% par rapport au premier semestre 2014. Cette évolution se décompose en une baisse de -16,5% du chiffre d’affaires des ventes de DVD et de -19,3% pour celui des ventes de Blu-ray. En nombre d’unités vendues, l’évolution est de -9,7%, avec un recul quasi similaire à la fois pour les ventes de DVD et de Blu-ray.

NL1196-image-cnc1

Les films dominent toujours le marché de la vidéo physique (60,2% du CA) et réalisent un chiffre d’affaires de 183,83M€ au premier semestre 2015, en baisse de -17,6%. En volume, les ventes de films ont représenté 16,76 millions de supports (DVD et Blu-ray) au 1er semestre 2015, en recul de -9,3%.
La part de marché des films français, à 25,5%, progresse de +6,7pts, notamment en raison du succès de «La famille Belier», «Lucy», «Taken 3» et «Asterix et le domaine des dieux». A l’inverse, la part de marché des films américains diminue de -6,1pts pour atteindre 60%.

NL1196-image-cnc2

Au premier semestre 2015, tous les segments de marché du hors film connaissent un recul de leur chiffre d’affaires.

Partager