Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe groupe TF1 offensif sur ses valeurs sûres : fictions, divertissement, sport et information

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

26/09/2019

Le groupe TF1 offensif sur ses valeurs sûres : fictions, divertissement, sport et information

Un regain de nouveautés en fiction dont une mini-série historique à très gros budget, des paris audacieux dans le divertissement et le retour de la Coupe du Monde de rugby : TF1 promet une rentrée «offensive» pour cette saison 2019-2020, en proposant, plus que jamais, des programmes qui visent à rassembler toutes les générations.
«C'est une des rentrées les plus offensives que nous faisons depuis des années, et ce dans toutes les catégories de programmes», a assuré Fabrice Bailly, Directeur des programmes et des acquisitions du groupe TF1, dans un entretien à l'AFP.
Surfant sur le succès d'«Infidèle», «Jacqueline Sauvage : c'était lui ou moi», ou des «Bracelets rouges», «nous allons poursuivre notre politique de création en fiction française en la renforçant cette année en volume, avec pas moins de 15 nouveautés cette année», fait-il valoir.
Le summum de cette offensive dans la fiction sera «Le bazar de la charité», une mini-série en huit épisodes qui fait figure de mégaproduction, à l'aune des séries françaises, avec plus de 17 millions d'euros de budget. Une fiction historique, qui revient sur un incendie tragique dans le Paris de la fin du 19e siècle, et au casting prestigieux.


Voir le détails des fictions pour la saison 2019-2020


Le Groupe investit sur les séries étrangères avec 9 nouveautés dont «New Amsterdam» (NBC) et «Killing Eve» dont la diffusion est prévue sur TF1 Séries Films.


Voir le détails des séries étrangères pour la saison 2019-2020


Côté divertissement, le groupe prépare le lancement de «The masked singer», un format (concept d'émission, ndlr) sud-coréen qui a cartonné dans de nombreux pays, notamment aux Etats-Unis et en Allemagne, «c'est le plus gros format d'émission en divertissement depuis 10 ans et The Voice», assure Fabrice Bailly.
Allessandra Sublet va animer «who bares win» (titre provisoire). C’est l’adaptation d’un format Britannique : deux grandes soirées exceptionnelles au cours desquelles, des hommes puis des femmes célèbres, ont accepté le défi lancé par Alessandra Sublet afin de sensibiliser les français au dépistage contre le cancer de la prostate et le cancer du sein. Ils devront réaliser un strip tease devant un public de 2000 personnes dans une salle mythique parisienne.
TMC accueille un nouveau divertissement : «Martin Weill et le grand complot» . TFX, fidèle à son ancrage dans la télé-réalité va diffuser en nouveautés : «Mariés dans l’année», un programme testimonial où des couples et leur famille, engagés dans la préparation d’un mariage imminent, viennent rencontrer des experts qui vont les aider à sublimer leur jour J ; «21 Again» sur TFX également est une expérience sociétale dans laquelle 5 mères âgées de 35 à 45 ans, qui font plus jeunes que leur âge, subissent une transformation afin de «remonter le temps» et vivre ainsi la vie de jeunes filles de 20 ans ; «Your home made perfect» arrive également sur la chaîne.
Des soirées spéciales concerts et spectacles sont au programme sur TMC, TF1 et TFX (Seb la Frite).

Voir le détails des divertissements pour la saison 2019-2020


Au chapître du sport, après la coupe du monde de rugby en cours actuellement, le groupe a rendez-vous avec le Tennis (coupe Davis) et le championnat du monde de Handball féminin.

Voir le détails des sports pour la saison 2019-2020


LCI, la chaîne d'information du groupe TF1 qui fêtera ses 25 ans en septembre, va diffuser encore plus de débats cette année et a recruté à cet effet de nombreux nouveaux chroniqueurs comme Frédéric Mitterrand, Aymeric Caron ou encore Zineb El Rhazoui.
Dans sa nouvelle grille lancée lundi, on retrouvera la journaliste Pascale de la Tour du Pin le matin de 6H00 à 9H00, avec parmi les nouveautés, l'édito politique de Jean-Michel Aphatie (ex-Europe 1) et l'interview politique à 8H30 d'Elizabeth Martichoux, ex-cheffe du service politique de RTL.
C'est Olivier Galzi, ancienne star de CNews/iTélé qui prendra le relais de 9H00 à 10H00, tranche auparavant animée par Roselyne Bachelot, avec un débat autour de trois invités puis un «duel d'éditorialistes de renom».
Il devra faire face à la concurrence du très populaire Pascal Praud qui officie à la même heure sur CNews.
C'est dans cette émission qu'interviendront régulièrement le journaliste Aymeric Caron, la présidente de la Manif pour tous Ludovine de La Rochère, les économistes Thomas Porcher et Agnès Verdier-Molinié ou encore l'ancien président du Conseil constitutionnel Jean-Louis Debré.
De 10H00 à midi, Audrey Crespo Mara rempile pour une nouvelle saison et accueillera dans son talk show l'ex ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, l'ancienne journaliste de Charlie Hebdo Zineb El Rhazoui, qui rejoindront Daniel Cohn-Bendit, Franz Olivier-Giesbert ou encore Gérard Miller.
Roselyne Bachelot, ancienne ministre de la Santé, débattra face à une personnalité l'après-midi de 15H30 à 16H00.
LCI, deuxième chaîne d'info derrière BFMTV avec 1% de part d'audience en moyenne l'an dernier, reconduit aussi son émission économique «Perri Scope», «grand succès de la saison passée» ainsi que «Le Débat» d'Arlette Chabot et «24H Pujadas», présenté par l'ancienne star du 20H de France 2.
«La philosophie de la chaîne est de favoriser le décryptage et les longs débats, en privilégiant la politique, l'économie et l'international», explique-t-on chez LCI.
Côté économie, la chaîne propose une nouvelle émission, «Lenglet déchiffre», le dimanche à 17H00 où le journaliste économique François Lenglet recevra grands patrons, économistes ou intellectuels.
Enfin, c'est le journaliste Adrien Gindre qui prendra cette saison les manettes de l'émission politique dominicale Le Grand Jury/RTL/Le Figaro pour LCI, en remplacement de Christophe Jakubyszyn parti chez BFM Business.

Partager