Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe gouvernement lance une consultation publique afin de construire une stratégie nationale dans le domaine de la 5G

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

15/12/2017

Le gouvernement lance une consultation publique afin de construire une stratégie nationale dans le domaine de la 5G

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, et Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat chargé du Numérique auprès du Premier ministre, viennent de lancer une consultation publique autour des technologies 5G.
Afin d’établir une feuille de route nationale permettant de construire une stratégie, le gouvernement invite les différents acteurs concernés à répondre à une consultation publique avant le 16 février. Cette consultation vise à identifier les mesures clefs nécessaires pour relever les défis associés à la 5G : créer des conditions favorables à son déploiement en France, expérimenter de nouveaux usages, et favoriser le développement d’une offre de technologies et de services. Un atelier sera organisé le 8 février prochain afin d’approfondir ces enjeux. Sur la base des résultats de la consultation et de l’atelier, le gouvernement publiera au premier semestre 2018 la stratégie nationale en matière de 5G.
En janvier dernier, l’Arcep avait déjà lancé une consultation publique sur ce sujet (voir archive). Dans son rapport final, l’Arcep proposait un panorama des technologies en cours de développement, présentait un certain nombre d’initiatives en cours en Europe et dans le monde pour le développement de la 5G et exposait différents enjeux qui se présenteront dans les années à venir en vue du déploiement de la 5G : définition d’une norme commune, niveaux de performance attendus, modalités de déploiement, neutralité du net, etc. (voir archive).
Les technologies 5G sont actuellement au cœur de nombreuses réflexions prospectives européennes, visant à doter l'Europe et la France d'infrastructures de communication de classe mondiale. Le déploiement de ces infrastructures pourra favoriser le développement de nouveaux services à l’attention des particuliers et des entreprises dans des domaines variés : véhicule connecté, industrie du futur, ville intelligente…
Partager