Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe fonds KKR détient 42,5% de l'éditeur Axel Springer (groupe)

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

27/08/2019

Le fonds KKR détient 42,5% de l'éditeur Axel Springer (groupe)

Le groupe de médias allemand Axel Springer a annoncé lundi être détenu à 42,5% par le fonds américain KKR au terme de l'offre publique d'achat lancée en juin par ce dernier. Echue le 21 août, l'offre d'achat de Kohlberg Kravis Roberts (KKR) reposait sur un prix de rachat des actions d'Axel Springer de 63 euros par action en numéraire, soit une prime de 31,5% par rapport au cours moyen des trois mois précédant l'offre.
Le seuil d'acceptation minimum de 20% avait déjà été dépassé début août. 
En outre, KKR a convenu avec Axel Springer d'acquérir environ 1,04% du capital et des droits de vote en complément de l'offre publique, a annoncé le fonds lundi. 
Le résultat donne «une base très solide pour le partenariat stratégique envisagé avec KKR», a déclaré Mathias Döpfner, PDG d'Axel Springer, cité dans un communiqué. 
L'éditeur du tabloïd Bild, qui a mis ces dernières années un fort accent dans le numérique, compte «accélérer» dans les mois à venir sa «stratégie de croissance», a-t-il ajouté.
Le dénouement de l'opération, attendu par Axel Springer «dans les prochains mois», reste soumis aux contrôles en matière d'investissements provenant de l'étranger, de droit de la concurrence et de la concentration dans les médias.
Avec KKR comme actionnaire principal, le flottant des actions du groupe Springer se réduit à un peu plus de 10% du capital. 
Comme convenu dès le début avec KKR, les deux autres principaux actionnaires d'Axel Springer, Friede Springer, veuve du fondateur du groupe, qui détient 42,6% du capital, et le président du directoire, Mathias Döpfner, qui en a 2,8%, n'ont pas apporté leurs titres à l'offre et vont à l'avenir coordonner leurs décisions avec celles du fonds américain.
(Avec AFP)
Partager