Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe Festival de Cannes choisit France Télévisions et Brut comme partenaires médias

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

17/12/2021

Le Festival de Cannes choisit France Télévisions et Brut comme partenaires médias

Le Festival de Cannes a annoncé hier avoir signé un accord avec France Télévisions et le média numérique 100% vidéo Brut qui seront les nouveaux partenaires médias de la compétition cinématographique. «Prenant acte du renoncement de Canal+, le Festival a signé un protocole d'accord avec France Télévisions et le média Brut.», a déclaré la direction de la compétition cannoise dans un communiqué.
Cette annonce survient après celle dimanche de Gérald-Brice Viret, directeur des antennes et des programmes de Canal+, mettant fin à un partenariat de 28 ans avec la compétition cannoise.
«Entre Cannes et Canal+, c'est une longue histoire d'amour. On a fait face à une surenchère de la part du service public, qui a proposé davantage d'argent que nous», avait affirmé le dirigeant au JDD.
«On ne voulait pas participer à cette escalade, alors on s'est retirés de l'appel d'offres», avait expliqué Gérald-Brice Viret, assurant que malgré le prestige du festival cannois, «l'audience n'est pas toujours à la hauteur avec environ 600 000 téléspectateurs par soirée de gala». 
Le Festival de Cannes conteste pour sa part jeudi les affirmations du cadre dirigeant de Canal+.
«Il était convenu que le Président du Festival de Cannes, Pierre Lescure, propose qu'on puisse laisser à Canal+ la possibilité d'enrichir son offre avant qu'ait lieu une deuxième et dernière consultation des administrateurs», est-il exposé dans le communiqué.
Maxime Saada, président du directoire de Canal+, «s'est dit ouvert à ces propositions», assure le festival.
«C'est donc avec surprise que nous avons découvert les déclarations de Gérald-Brice Viret», soutiennent les dirigeants de la compétition.
Ces derniers réfutent également l'argument de Canal+ à propos d'une «surenchère financière» de la part de France Télévisions et de Brut. 
«C'est sur le contenu que la différence s'est faite», affirment-ils. 
«Le groupe de télévision publique, unissant l'ensemble de ses chaînes (F2, F3, F5 et Culturebox), et le média Brut., à destination des jeunes et disposant d'une forte couverture à l'étranger, ont proposé, en s'associant, une perspective de travail inédite» pour la 75e édition du festival qui se tiendra du 17 au 28 mai 2022. 
Canal+ «ayant exprimé le désir d'être néanmoins présente sur la Croisette, nous l'accueillerons dans les meilleures conditions».
Dès la mi-janvier, le festival dévoilera «après quelques semaines de travail, les contours de ce nouveau partenariat».
(Avec AFP)
 
Partager