Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe display programmatique mobile devant le desktop en 2018 et le programmatique direct devant le RTB en 2019 en France, d’après eMarketer

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

22/02/2018

Le display programmatique mobile devant le desktop en 2018 et le programmatique direct devant le RTB en 2019 en France, d’après eMarketer

En 2021, près de 82% des budgets display seront échangés en programmatique en France d’après eMarketer. Entre 2017 et 2019, la progression est estimée à +23% pour atteindre 839,7 M€.
Côté devices, alors que le mobile représentait 45,6% des dépenses programmatiques en France en 2017, il passera à 55,9% en 2018 pour atteindre 469,4 M€ éclipsant pour la première fois le desktop.
Par ailleurs, d'ici fin 2019, la plus grande part des dépenses publicitaires programmatiques globales en France se fera en programmatique direct. Alors que les dépenses en RTB (incluant enchères ouvertes et privées) représenteront encore 51% des dépenses totales en 2018, elles chuteront à 48,5% en 2019. L'essor de la publicité sur les médias sociaux, se faisant souvent en programmatique direct, et le besoin des marques de contrôler davantage la visibilité, contribuent à cette expansion.
Partager