Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe CESP et le SNPTV réalisent une grille de comparaison des solutions Drive-to-Web sur le marché français

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

25/03/2021

Le CESP et le SNPTV réalisent une grille de comparaison des solutions Drive-to-Web sur le marché français

Le Centre d’Étude des Supports de Publicité (CESP) et le Syndicat National de la Publicité Télévisée (SNPTV) se sont associés pour réaliser une grille de comparaison des principales solutions Drive-to-Web. Admo.tv, Leadsmonitor, Realytics et TVTY sont analysés.
L’objectif de cette grille normée est de détailler les points communs et spécificités de ces quatre acteurs pour proposer une transparence méthodologique aux utilisateurs, que ce soit des régies TV, des annonceurs ou des agences.
Ces quatre solutions utilisées sur le marché français ont accepté de partager les caractéristiques de leurs solutions, leurs méthodologies et leurs modes de calcul des impacts et attributions de la communication TV sur les principaux KPIs du site de l’annonceur. Les 4 sociétés ont répondu à une centaine de questions qui vont de l’identification des sociétés, à l’analyse de la donnée, la mesure, la gestion clients, les métriques jusqu’à la gestion de la confidentialité.
Ces éléments ont été validés à l’aide de documentations techniques partagées et d’un test d’une campagne publicitaire multi-taguée, analysée en situation réelle.
En complément de la grille, le CESP émet trois recommandations : interpréter les estimations du trafic indirect avec précaution du fait de sa corrélation possible avec d’autres variables explicatives ; dissocier les restitutions des petits impacts qui peuvent être statistiquement difficiles à isoler avec certitude du bruit naturel du trafic du site ; mettre en place des indicateurs communs qui faciliteraient la comparaison entre les solutions.
La grille de comparaison ainsi que les recommandations du Comité Scientifique sont maintenant disponibles sur le site du SNPTV.
 

Partager