Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe bilan et les perspectives d’Havas en 2018 sous l’angle de la communication augmentée

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

9/03/2018

Le bilan et les perspectives d’Havas en 2018 sous l’angle de la communication augmentée

Comme chaque année, le pôle média du groupe Havas publie son livre sur les perspectives de l’année à venir. Cette année, l’ensemble des entités d’Havas Village dirigées par Raphaël de Andréis ont participé à la prospective, avec notamment Havas Paris, Humanseven ou les entités événementielles en plus de l’institut CSA et des agences médias du groupe.
C’est «la communication augmentée» qui constitue le fil rouge de l’ouvrage avec 3 grandes tendances en 2018 : être plus intelligent, créer des émotions et faciliter le quotidien des consommateurs.  

1 La Data est smart grâce à l’homme
Dans un environnement de consommation hyper technologique et digitalisé, l’humain redevient central : tout est pensé par et pour lui. La data doit alors se mettre au service de la compréhension du consommateur dans ses multiples dimensions.

2 - En 2018, retour aux fondamentaux de la communication avec l’émotion
Si le traitement de la donnée est une (r)évolution, créer de l’émotion pour une marque reste le plus puissant vecteur d’engagement. Une dimension qui était passée au second plan ces dernières années avec la prépondérance de l’innovation technologique.

3 - Le commerce augmenté par la technologie : réalité ou utopie ?
Les innovations technologiques viennent aujourd’hui enrichir le champ des possibles en matière de communication de façon presque infinie. C’est le cas de la commande vocale, en passe de révolutionner la relation client et le commerce. La blockchain, dont le bitcoin est la face émergée, avec son caractère décentralisé, associée à la sécurité, va, elle aussi, très prochainement révolutionner les métiers de la communication, au travers de solutions digitales harmonisant et favorisant les échanges entre le donneur d’ordre et ses partenaires. Enfin, la ville connectée, espace de convergence ultime, contribuera là encore à combler l’écart entre les marques et citoyens.

Au sommaire :

Partager