Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoL’Autorité de la concurrence autorise la rachat du groupe L’Est Républicain par le Crédit Mutuel

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

15/07/2011

L’Autorité de la concurrence autorise la rachat du groupe L’Est Républicain par le Crédit Mutuel

L'Autorité de la concurrence a autorisé, sous certaines conditions, la prise de contrôle du groupe L'Est Républicain, qui édite L’Est Républicain mais aussi Vosges Matin, Le Journal de la Haute-Marne et Les Dernières Nouvelles d’Alsace, par le Crédit Mutuel.
La Banque Fédérative du Crédit Mutuel (BFCM) détient déjà les titres de presse quotidienne régionale L'Alsace-Le Pays, Le Républicain Lorrain, Le Progrès, Le Dauphiné Libéré, Le Journal de la Saône-et-Loire et Le Bien Public.
Certaines zones de diffusion étant en situation de monopole pour le Crédit Mutuel, l’Autorité a demandé une diversité des contenus, un maintien des rédactions en chef dédiées et une garantie de la diffusion des titres de PQR rachetés dans les zones concernées.
Pour garantir le maintien de la qualité des titres, la BFCM s'engage tout d'abord à ne pas procéder à l'harmonisation des contenus entre L'Est Républicain et Le Pays d'une part, et Les Dernières Nouvelles d'Alsace et L'Alsace d'autre part. Seules les informations par nature indifférenciées (météo, hippisme, programmes de télévision, etc.), c'est-à-dire les informations factuelles ne comportant pas d'apport personnel de la rédaction, transmises en l'état au lecteur, pourront faire l'objet d'une telle harmonisation.

Partager