Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLauren Provost, ex-HuffPost, nommée Directrice adjointe de la rédaction de Libération

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

17/05/2021

Lauren Provost, ex-HuffPost, nommée Directrice adjointe de la rédaction de Libération

La directrice de la rédaction du site d'information HuffPost (groupe Le Monde), Lauren Provost, va rejoindre Libération comme directrice adjointe de la rédaction, a annoncé mercredi le quotidien, qui a également recruté une journaliste de l'AFP, Eve Szeftel, comme enquêtrice.  
«Après l'embauche de 24 journalistes au cours des 10 derniers mois (dont 16 en remplacement de clauses de cession)», Libération poursuit «le renforcement de sa rédaction notamment dans les compétences digitales et d'enquête», explique le journal dans un communiqué.
Agée de 32 ans, Lauren Provost remplace ainsi Christophe Israël, qui rejoint lui «le groupe suisse Tamedia», pour suivre «en particulier le numérique».  
Diplômée de l'IEP de Lyon, de Panthéon Sorbonne et du CFJ, elle épaulera le journaliste franco-israélien Dov Alfon, nommé directeur de la rédaction en septembre pour organiser la transition numérique du journal, qui vise 110 000 abonnés numériques en 2023, contre 54 000 aujourd'hui. 
Dans le même temps, la journaliste Eve Szeftel «rejoint le service Société où elle mènera des enquêtes, notamment sur l'urbanisme, la ville et les banlieues».  
Diplômée de Science Po Paris, elle est entrée à l'AFP en 2002. D'abord journaliste économique, elle a travaillé de 2014 à 2019 au bureau de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. 
Forte de cette expérience, Eve Szeftel a publié en 2020 «Le Maire et les barbares» (Albin Michel), une enquête sur le clientélisme et les liaisons dangereuses d'élus de droite dans le 93. 
Cité dans le communiqué, Dov Alfon s'est dit «très heureux» d'accueillir deux journalistes «qui ont démontré leurs talents, l'une dans la conduite d'une rédaction numérique, l'autre dans l'enquête de terrain», et qui partagent les «valeurs et idéaux journalistiques» du titre.  
Avec plus de 89 000 exemplaires (numérique et papier) quotidiens vendus en moyenne en mars, selon l'Alliance pour les chiffres de la presse et des médias (ACPM), Libération «connaît une progression de 25% de sa diffusion sur un an et de 110% de sa diffusion numérique», d'après le communiqué.
De son côté, le HuffPost a salué Lauren Provost, qui avait rejoint le site à son lancement en janvier 2012 et y a occupé de «nombreux postes», mettant à profit «son enthousiasme et sa réactivité».
Le groupe Le Monde annoncera le nom «de sa ou son remplaçant(e)» dans «les prochains jours», a-t-il précisé dans un communiqué.
(Avec AFP)

 

Partager