Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoL’attention relative aux fake news au-dessus de la préoccupation des revenus des médias pour les journalistes français d’après Cision

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

31/05/2021

L’attention relative aux fake news au-dessus de la préoccupation des revenus des médias pour les journalistes français d’après Cision

81% des journalistes français mettent l’exactitude de l’information à la 1ère place de leurs priorités. C’est 12 points de plus que la moyenne mondiale à 69%, tandis que pour la moyenne des journalistes dans le monde, la priorité est d’être perçu comme un média de confiance d’après Cision qui a sondé 2 700 journalistes dans 15 pays pour dresser un état des lieux de l’évolution de leur profession et connaître leurs ressentis pour la 12ème année consécutive.
De même, les défis majeurs sont différents au niveau mondial et au niveau français. Le déclin de la publicité et des sources de revenus est en 1ère position au niveau mondial (22%). En France il est 2ème (20%) derrière l’attention constante à porter aux «fake news» (22%).
Dans le monde, 70% des journalistes traitent au moins trois sujets simultanément. En France, ce chiffre monte à 87%.
L’étude a collecté des réponses à travers 15 pays : les Etats-Unis, la France, le Royaume Uni, l’Allemagne, le Portugal, la Finlande, la Suède, l’Italie, le Canada, l’Espagne, le Mexique, la Corée, le Brésil, le Vietnam et la Malaisie. En France, 377 journalistes ont participé à l’étude.

 

Partager