Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoL'ARCEP se penche sur le marché des TIC au Japon

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

18/01/2011

L'ARCEP se penche sur le marché des TIC au Japon

«Au delà de ses spécificités, le marché japonais est un sujet d'observation, d'analyse et de prospective des tendances du secteur dans le monde», précise l'ARCEP en publiant un rapport bilingue (français/anglais) de la mission d'études effectuée au Japon par Patrick Raude en juin 2010.
Au Japon, le secteur des TIC contribue pour un tiers à la croissance et constitue le premier secteur industriel, avec 9,7% du PIB en 2009. Quatre réseaux mobiles assurent la concurrence des communications électroniques. Les infrastructures fixes sous forme de réseaux en fibre optique desservent 90% de la population. Les abonnements à la fibre se substituent progressivement aux abonnements ADSL en forte décroissance. L'un des défis de ce marché est de trouver le financement nécessaire à l'accès au très haut-débit fixe pour les 10 derniers pourcents de la population non encore desservis, afin qu'ils le soient au plus tard en 2015. Il doit aussi suppléer à la carence d'offres de services et de contenus susceptibles d'accélérer le basculement complet des abonnés vers la fibre optique.
Le rapport aborde également les modes de régulation, les enjeux liés aux contenus, les services multimédias disponibles sur les plates-formes de communications, etc...

Partager