Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoL’animation reste un must pour les enfants au niveau international, y compris sur les plateformes

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

12/10/2021

L’animation reste un must pour les enfants au niveau international, y compris sur les plateformes

Selon le rapport Kids TV réalisé par Glance (Médiamétrie) au premier semestre 2021, les jeunes téléspectateurs se sont joints à leurs parents pour assister au retour des événements en live, principalement à celui des grands rendez-vous sportifs.
Les événements en direct s’affichent ainsi à la première place des programmes les plus regardés par les enfants dans les 5 pays européens étudiés (Allemagne, Espagne, France, Italie, Royaume-Uni), et dans 4 pays sur 5, il s’agit de sport.
Parmi les émissions destinées aux enfants, l’animation représente les 2/3 des 20 programmes les plus regardés dans l’ensemble des pays étudiés. Par ailleurs, les héros favoris des plus jeunes comme Paw Patrol, Super Wings et Ricky Zoom sont majoritaires dans les tops nationaux.
Enfin, plus de la moitié (51%) des 20 programmes les plus regardés sont importés. Suivent les productions nationales (33%) et les co-productions (16%). Au premier semestre 2021, la dynamique du marché a permis à 34 nouvelles émissions d’entrer directement dans les tops 20 nationaux ou dans les tops 3 par chaîne.
Sur les plateformes de SVoD, les enfants ont tendance à regarder les mêmes séries qu’à la télévision, en linéaire. Ainsi, que ce soient dans les familles allemandes, italiennes, espagnoles ou britanniques, les trois premières séries les plus regardées sur Netflix sont les mêmes franchises à succès qu’à la télévision : Peppa Pig, Teen Titans Go! et Paw Patrol.
En revanche, les succès locaux peuvent varier selon les pays, en particulier pour l’Allemagne et le Royaume-Uni. Le Royaume-Uni est ainsi le seul pays à compter des séries de live action dans son top 10 des programmes les plus regardés sur Netflix. En France, en Italie, en Allemagne et en Espagne, les séries d’animation japonaises s’affichent dans le haut du classement.
Glance a identifié plusieurs tendances émergentes dans les programmes jeunesse ces 6 derniers mois. La première consiste à transposer les héros du digital au petit écran, dans des émissions de divertissement ou des séries animées. Par exemple, The Moshaya Family Animation est la version animée en 13 épisodes d'un programme présent sur YouTube.
D’autres programmes se penchent sur le quotidien des enfants. Rabalder, par exemple, est une fiction norvégienne qui met l'accent sur le passage à l'âge adulte d'un groupe d'enfants vivant à la campagne.
Partager