Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoL’Alliance de la presse d’information générale soutient les Agences Régionales de Santé en plafonnant les frais de veille média

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

14/04/2020

L’Alliance de la presse d’information générale soutient les Agences Régionales de Santé en plafonnant les frais de veille média

L’Alliance de la presse d’information générale soutient les Agences Régionales de Santé (ARS) dans leur mission de gestion de la crise sanitaire. Au nom de l’ensemble de ses adhérents – près de 300 titres de la presse d’information générale - l’Alliance annonce un plafonnement exceptionnel de la facturation de leurs consommations de veille médias.
Les ARS ne seront ainsi facturées qu’à hauteur des budgets engagés auprès des prestataires concernés (rediffuseurs professionnels). La mise en œuvre de ces dispositions se fait auprès de l’Alliance sur une simple déclaration du prestataire de veille de l’Agence Régionale de Santé demandeuse pour une période de 2 mois à compter du 1er avril 2020. Les facturations d’avril et de mai seront ainsi lissées sur un plafond mensuel moyen.
«Les conséquences de la pandémie n’épargnent personne, y compris les éditeurs de presse. Pour autant, il faut lutter contre la tentation de repli sur soi en période de crise, c’est au contraire précisément le moment de montrer, par l’exemple, que nous ne sommes pas une somme d’individualités et que nous pouvons nous rassembler pour soutenir les acteurs qui sont en première ligne dans le combat contre le nouveau coronavirus. Plus que jamais, l’accès à une information de qualité est essentiel pour les ARS et, face au volume inédit d’articles traitant du Covid-19, nous nous engageons à leur permettre d’établir leurs recommandations dans les meilleures conditions possibles», déclare Jean-Michel Baylet, Président de l’Alliance.
Partager