Vous êtes ici

Ajouter à mon espace perso«L’âge d’or du média digital est devant nous». Itw de Xavier Filliol

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

29/11/2021

«L’âge d’or du média digital est devant nous». Itw de Xavier Filliol

Xavier Filliol, Co-président de la commission Audio Digital du GESTE et COO de Radioline, présentera, lors d’Innov Audio Paris organisé par l’ACPM le 7 décembre, l’étude ; «Audio digital : comment les médias en ligne se lancent-ils». Il met ici en perspective le média avec tous ses enjeux.
 
100%MEDIA : Quel sera le message du GESTE lors d'Innov Audio Paris ?
 
Xavier Filliol : Le message du GESTE est très positif concernant l’audio digital. Depuis quelques années, au-delà des acteurs du secteur, l’audio digital s’est invité dans l’audiovisuel et dans la presse en ligne dans une approche plurimedia. En effet, l’audio digital offre de nombreuses opportunités : information, création, marketing,  économique, distribution,  innovation technologique.
Aussi, le rôle du GESTE est de faciliter l’usage de l’audio digital dans une approche professionnelle.
C’est pourquoi, le GESTE a lancé plusieurs groupes de travail, sur  la mesure d’audience, les négociations cadres avec les ayants droit, la publication de livres blanc, notamment avec l’IAB.
 
100%MEDIA : En tant que pionnier de l'audio, pensez-vous qu'on est dans un «âge d'or» du média ?
 
X.F : Personnellement, je me doutais que l’audio digital ne pouvait rester l’apanage des seuls acteurs de la musique et de la radio. Les innovations depuis plusieurs décennies sont très riches et innombrables : codecs, interfaces homme-machine, services, fonctionnalités, catalogues, modèles économiques, etc.
Dans la musique, nous butons sur une très forte concentration des acteurs numériques, du fait des coûts de licences prohibitifs des Majors. Beaucoup de startups prometteuses sont devenues de simples prestataires.
La webradio a été épargnée grâce à l’extension de la licence légale par la loi LCAP de 2016, mais sans trouver son modèle économique pour l’instant.
Les contenus audio parlés - comme le podcast ou le livre audio - ont créé un nouvel écosystème avec d’autres types d’acteurs comme la SCAM ou la SACD, ainsi que des producteurs natifs du web. Même si le modèle n’est pas encore trouvé, notamment à cause d'une offre très fragmentée, un cycle d’investissement et de consolidation est à l’oeuvre. Les indicateurs publicitaires et d’audience sont au vert. Plusieurs offres d’agrégation facilitent la découvrabilité des contenus en mutualisant l’achat publicitaire. La solution économique passera nécessairement par une simplification des outils d’achats publicitaires en agences, afin de faciliter le médiaplanning. Les modèles d’abonnement feront également partis du mix, à l’instar de ce que l’on observe aux US et ou Chine, pays très consommateurs de podcasts payants.
En résumé, l'âge d’or est devant nous…
 
Voir le programme de l’événement 
 
 
 
 

 

Partager