Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLa transformation responsable des entreprises vue par les marketeurs

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

8/06/2022

La transformation responsable des entreprises vue par les marketeurs

96% des marketeurs se sentent concernés par le développement durable et 93% par le marketing responsable, selon le nouveau baromètre Adetem-OpinionWay de la transformation responsable des entreprises.
Par ailleurs, 77% estiment que leur entreprise est déjà engagée dans une démarche de marketing responsable et 73% que celle-ci est très engagée sur le sujet du développement durable.
Il ressort également de l’étude que 45% des décideurs marketing & communication et des dirigeants souhaitent mettre en œuvre un marketing plus responsable au sein de leurs entreprises. Ainsi, 78% cherchent à ce que leur entreprise ait un impact positif sur la société, 72% travaillent sur la réduction des déchets et des emballages et 66% sur la réduction de l’empreinte environnementale de leurs produits.
Toutefois, 41% des marketeurs déclarent un manque de moyens humains et 39% un manque de moyens financiers pour mener à bien ces activités. Par ailleurs, 45% pensent que leurs consommateurs ne sont pas prêts à payer plus cher pour une offre de qualité environnementale supérieure et 46% pour une qualité sociale supérieure.
L’étude souligne d’ailleurs que les marketeurs ont le sentiment que les business model des entreprises sont peu compatibles avec la conduite d’un marketing responsable. Si 89% s’accordent à dire qu’il faut changer la politique de leur entreprise, 38% pensent que le frein majeur est justement la complexité à changer le business model de leur entreprise afin qu’il soit en phase avec la conduite d’un marketing plus responsable.
Pour les aider, 41% jugent utile d’avoir accès à un guide des bonnes pratiques en matière de marketing responsable.
Méthodologie : Sondage auto-administré en ligne auprès de 157 professionnels du marketing & communication et dirigeants d’entreprises en France, du 31 mars au 19 mai.
 
Partager