Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLe rebond publicitaire (en brut) se confirme pour 2010, selon les indicateurs avancés de Kantar Media

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

5/01/2011

Le rebond publicitaire (en brut) se confirme pour 2010, selon les indicateurs avancés de Kantar Media

Parmi les médias mesurés dans ce cumul non définitif et partiel (Internet n'en fait pas partie), c’est la télévision qui tire le plus parti de cette progression avec +15,7% à plus de 7 milliards d’investissements et portée par la TNT dont les investissements représentent 27% de la TV en décembre 2010 contre 20% en décembre 2009. La presse, grâce à un mois de décembre très dynamique (+14,6%-+60 millions d’euros) se place en 2ème position et repasse la barre des 5 milliards d’investissements. Les magazines ont recruté 281 annonceurs supplémentaires.
La radio termine l’année avec une progression de 6,9%. Malgré une progression plus forte des investissements sur les généralistes, ce sont les musicales qui recrutent le plus d’annonceurs : +71 vs + 51 pour les stations généralistes.
La publicité extérieure affiche une progression de ces recettes brutes pour le mois de décembre 2010 (+4,7%) supérieure à celle de son cumul annuel (+3,5%).
Le cinéma accuse un mauvais mois de décembre (-6,3% en valeur et -8,6% d’annonceurs actifs) mais présente tout de même un cumul annuel largement positif à +18,9% de recettes brutes.

Les résultats définitifs de l'année 2010 seront annoncés au marché le 27 janvier prochain

Partager