Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLa radio MCD, petite soeur arabophone de RFI, diffusée pour la 1ère fois en France

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

8/02/2021

La radio MCD, petite soeur arabophone de RFI, diffusée pour la 1ère fois en France

La radio internationale Monte Carlo Doualiya (MCD), petite soeur arabophone de RFI, va émettre pour la première fois en France à partir de mardi, en Ile-de-France et à Marseille, a annoncé vendredi sa maison mère, le groupe public France Médias Monde.
Cette radio française, créée en 1972 sous le nom de RMC Moyen-Orient, est un média de référence dans le monde arabe, où elle réunit près de 10 millions d'auditeurs par semaine dans une quinzaine de pays. Elle n'avait pas de possibilités de diffusion sur la bande FM en France, saturée de longue date. 
Jusqu'à ce que le déploiement du DAB+, la radio numérique terrestre, donne enfin l'opportunité à MCD d'obtenir des fréquences numériques dans deux bassins de population qui comptent d'importantes diasporas et communautés arabophones, la région parisienne et Marseille, où elle lancera ses programmes le 9 février.
Cela fait suite à une première expérience en 2013, à Marseille, où les auditeurs avaient déjà pu découvrir certains programmes de MCD dans le cadre de la station éphémère «La Méditerranée ensemble», comme l'a rappelé à l'AFP Marie-Christine Saragosse, PDG de France Médias Monde. 
«RFI a fait le premier pas, puisqu'elle est déjà diffusée dans 6 villes de France en DAB+, et sa petite soeur arabophone MCD franchit le pas à son tour. Cela a beaucoup de sens, parce que cette radio est vraiment un pont entre la France et le monde arabe», fait-elle valoir.
MCD, avec sa rédaction installée à Paris et son réseau de 80 correspondants arabophones dans le monde, est déjà reconnue dans le monde arabe pour son impartialité, assure-t-elle.
Ses programmes pourraient attirer les diasporas arabophones, mais aussi toucher un public plus large, notamment grâce à ses magazines de société, qui évoquent des problématiques universelles comme la santé ou l'éducation. Elle diffusera aussi des émissions aidant à l'apprentissage de l'arabe et du français comme le feuilleton «Le talisman brisé». 
Cette diffusion de MCD en France se fait dans la même logique que le récent lancement de programmes de RFI dans deux nouvelles langues africaines, le fulfulde et le mandenkan. «Nous allons là où sont les publics, en essayant de casser les barrières linguistiques chaque fois que c'est possible», a rappelé Marie-Christine Saragosse.
(Avec AFP)
 
Partager