Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLa Mobile Marketing Association et l’IAB France répertorient les acteurs et les méthodologies de mesure de l’empreinte carbone des campagnes digitales et mobiles

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

22/10/2021

La Mobile Marketing Association et l’IAB France répertorient les acteurs et les méthodologies de mesure de l’empreinte carbone des campagnes digitales et mobiles

Moins de 10 jours après que le SRI a publié son référentiel de calcul de l’empreinte carbone de la diffusion des campagnes digitales (voir archive), La Mobile Marketing Association et l’IAB France ont travaillé conjointement sur le sujet de l’empreinte carbone des campagnes digitales et mobiles pour recenser les actions menées par des agences et régies publicitaires ayant déjà entamé des réflexions et des actions pour mesurer l’impact carbone des campagnes de publicité digitale et mobile.
L’étude est menée à travers un questionnaire adressé à 31 prestataires identifiés en capacité de mesurer les impacts environnementaux de diffusion des campagnes mobiles et digitales dont 19 entreprises ont répondu à l’intégralité du questionnaire.
Le panorama souligne que 47% des sondés utilisent la norme méthodologie du Bilan carbone créée par l’Ademe et 42% le GHG protocol (équivalent international au Bilan carbone).
D’ici décembre, les 2 associations vont publier un référentiel de bonnes pratiques pour la diffusion des campagnes mobiles et digitales avec des recommandations pratiques liées aux formats, spécifications techniques, devices, etc. et aux modalités d’achat/vente d’espace publicitaire digital. Dans ce cadre, un groupe de travail élargi au SRI devrait être mis en place pour aboutir à un référentiel commun destiné à l’ensemble du marché.
Partager